Sign in
Download Opera News App

 

 

Il y a 1an, Ouattara envoyait 75 000 Fcfa par Orange money à chaque ménage pauvre

Il y a un an, jour pour jour, que le gouvernement ivoirien, à l'issue d'un conseil des ministres tenu le 22 avril 2020, annonçait avec un battage médiatique à nulle pareille, la mise en place d'un fonds de 13, 3 milliards de Fcfa destiné dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus à soutenir les ménages les plus vulnérables de la population ivoirienne.

Ce fonds distribué par voie électronique, c'est à dire, par le biais d'ORANGE MONEY, à hauteur de 75 000 Fcfa, devait prendre en compte 177 198 familles sélectionnées, selon le gouvernement, sur la base de données des menages les plus pauvres en Côte d'Ivoire. L'opération qui a débuté officiellement le 23 avril 2020 et qui devait se faire par trimestre, à hauteur de 75 000 Fcfa par ménage, est-elle effectivement allée à son terme un an après son lancement ?

Mme Mariatou Koné, alors ministre de la Solidarité en charge du transfert de la manne étatique aux populations cibles, a-t-elle fait et bien fait le bilan de cette opération ? Alors que l'on assiste depuis plusieurs mois au retour en force de la pandémie de la COVID-19 en Côte d'Ivoire, et principalement à Abidjan, on comprend difficilement le silence du président Alassane Dramane et de son gouvernement face à la précarité des ménages. Etait-ce une opération cosmétique visant la campagne de la présidentielle controversée du 30 octobre 2020 ?

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires