Sign in
Download Opera News App

 

 

Augmentation du prix du pain de 150 à 200 F CFA : une pillule qui passe mal !

(Photo d'illustration).

L'augmentation du prix de la baguette de pain de 150 à 200 F CFA est une préoccupation qui a fait la une du JT de Life TV ce dimanche 23 janvier 2022. En effet, cette recommandation de M. Amadou Coulibaly, président du Haut Patronat de la Boulangerie et de la Pâtisserie de Côte d’Ivoire (HPBP-CI) semble être un fardeau de plus pour les Ivoiriens. Pourtant, selon ses révélations, cette augmentation serait due à la hausse du prix des intrants, tels que le sac de farine de blé de 50 kg vendu désormais à 23 000 F CFA alors qu'il ne coûtait que 11 000 F CFA, le désistement de certains opérateurs du secteur et l'endettement de plusieurs boulangers.

M. Amadou Coulibaly, président du HPBP-CI.

Même si les difficultés soulignées par le président du HPBP-CI sont avérées, il n'en demeure pas moins que les conditions de vie des Ivoiriens s'amenuisent de plus en plus. Dans ces circonstances, soit le gouvernement devra faire des concessions en " acceptant de supporter la différence" de cette augmentation, soit engager de vraies discussions pour le bien des entrepreneurs du secteur et des consommateurs.

Pour rappel, selon des enquêtes livrées par 7info, 8 Ivoiriens sur 10 consomment chaque jour le pain. Alors, il est urgent que l'Etat assainisse le secteur de la boulangerie.

Content created and supplied by: FatouDeMam (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires