Sign in
Download Opera News App

 

 

Gestion des finances publiques en 2021 : les projections de la Direction générale du Budget


Le renforcement du contrôle interne et la mise en place d’organes de contrôle de gestion, en 2021, sont, entre autres, les recommandations du séminaire-bilan de la Direction générale du Budget et des Finances, qui a pris fin, le vendredi 19 février d2021, à l’hôtel Président, à Yamoussoukro. 

Dans le but de mettre l’accent sur le contrôle dans la gestion des finances publiques, le directeur général du Budget et des Finances, Traoré Seydou, a annoncé qu’en 2021, son institution sera plus regardant sur l’analyse des rapports annuels de performance des ministères techniques pour le compte du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat en vue de leur transmission à la Cour des Comptes. C’est dans ce contexte que l’ensemble des acteurs budgétaires seront formés à l’utilisation du module exécution du Système intégré de gestion des opérations budgétaires de l’Etat (Sigobe) pour l’exécution du budget 2021. “Nous devons réaliser les développements des fonctionnalités complémentaires du Système intégré de gestion des opérations budgétaires de l’Etat, à savoir les volets ambassades, établissements publics nationaux et collectivités territoriales”, a poursuivi Traoré Seydou. Qui n'a pas manqué d'insister sur l’élaboration et la publication du budget citoyen 2021.

D’autres impératifs attendent la Direction générale du Budget et des Finances. Il s'agit notamment de la préparation dans les délais constitutionnels du projet de la loi de finances 2022 et du projet de Document de programmation pluriannuelle des dépenses (projet annuel de performance: DPPD-PAP) 2022-2024. Ainsi que la préparation du document de déclaration sur les risques budgétaires 2022-2024. L’atteinte des objectifs en 2021, à en croire le directeur général du Budget et des Finances, nécessite un engagement sans faille des travailleurs. Aussi, s’est-il réjoui des résultats de 2020. A savoir la mise en œuvre du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes, la réalisation du Plan d’actions stratégiques (PAS) 2020 à un taux de 100% comme en 2019 et celui du Programme d’activités 2020 à un taux de 78,6% contre 65% en 2019. “Bilan du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes et perspectives” était le thème central du séminaire.

Marc-André Latta

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

Budget Direction générale du Budget et des Finances Etat Traoré Seydou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires