Opera News

Opera News App

Lutte contre l’érosion côtière : Prof Ochou Abé (Coordonnateur du projet WACA) plaide pour la création d’une agence de gestion du littoral

Sebastien_Levry
By Sebastien_Levry | self meida writer
Published 13 days ago - 0 views

En Côte d’Ivoire, la mer gringotte entre 1 et 3 mètres de côtes par an. En 2012, l’on a même pu observer un recul de la terre ferme de plus de 10 mètres à Abidjan, Port-Bouët.  A Grand-Lahou, l’embouchure du fleuve Bandama se déplace chaque année et engloutit le village de pêcheurs de Lahou-Kpanda menacé de disparition si rien n’est fait d’ici quelques années.

Si ces données montrent l’ampleur de l’érosion côtière, elles ne sont que la face immergée de l’iceberg. De fait, le littoral ivoirien, long de 566 km et qui fait environ 7% de la superficie du pays, est en proie à l’érosion côtière. Celle-ci menace la survie de 30% de la population ivoirienne. La région de San-Pedro, celle de Grand-Lahou, Abidjan avec la commune de Port-Bouët, la ville de Grand-Bassam et la station balnéaire d’Assinie sont classés parmi les 5 points chauds, c’est-à-dire les plus sensibles aux effets de l’érosion côtière.

En réponse aux requêtes du gouvernement ivoirien pour résoudre les questions liées à l’érosion côtière et à la gestion du littoral, la Banque mondiale a lancé un programme de gestion du littoral Ouest-africain. Ce programme dénommée le projet d’investissement dans la résilience des régions côtières ouest-africaines ou projet WACA et qui prend en compte 6 pays de l’Afrique de l’Ouest vise à promouvoir diverses mesures de lutte contre l’érosion côtière notamment la fixation des dunes, la restauration de zones humides et de mangroves, le rechargement des plages et la construction d’ouvrages de protection et de digues. Ainsi, en avril 2018, la Côte d’Ivoire a bénéficié d’un prêt de 30 millions de dollars (soit plus de 16 milliards de francs CFA) pour lutter contre l’érosion côtière.

3 ans après, où en est la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre du projet WACA et globalement dans sa politique de gestion du littoral ? Qu’est-ce qui a été fait concrètement et qu’est-ce qui reste à faire ?

C’est pour répondre à ces questions et faire le point de la riposte de la Côte d’Ivoire contre le phénomène de l’érosion côtière que le Coordonnateur du projet WACA, Prof Ochou Abé Delfin était l’invité de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) à sa tribune d’échanges appelée « le café de l’actualité » le mardi 30 mars 2021 à la Maison de la Presse d’Abidjan (MPA).

Prof Ochou a indiqué que la zone pilote du projet WACA est la région de Grand-Lahou. L’Universitaire a fait savoir que toutes les études nécessaires à la mise en œuvre du projet ont été réalisées, notamment l’espèce de palétuvier propice dans la zone en ce qui concerne la restauration de la mangrove. Il est de même pour l’étude relative à la création d’une zone à bois en vue d’offrir aux populations du bois de chauffe pour le fumage du poisson et pour servir de matériau de construction en lieu et place de la mangrove ainsi que la création des activités génératrices de revenus pour les populations impactées.

Il est prévu également, à en croire le point focal du Projet WACA au ministère de l’environnement et du développement durable, de développer une application mobile afin de favoriser le système d’alerte précoce. Mais cette option, a-t-il précisé, ne pourra être fonctionnelle qu’avec l’implantation d’une antenne relais de téléphonie mobile dans la zone non couverte par le réseau.

Après la première phase consacrée à l’étude de faisabilité du projet WACA dans la zone de Grand-Lahou qui aura duré 3 ans, les actions concrètes (reboisement de la mangrove, construction de digues pour stabiliser l’embouchure et freiner l’avancée de la mer etc…) devraient connaitre un début d’exécution au cours de cette année 2021 pour s’achever en 2023, date de fin de mise en œuvre du projet WACA prévu pour une durée de 5 ans (2018-2023). Entre autres actions à mener, ce seront plus de 44,80 hectares de mangrove dans la zone de Grand-Lahou et 25 ha dans la Parc national d’Azagny qui devrait être restaurés.

De la nécessité de la création d’une agence pour mieux gérer le littoral  

Au cours des échanges avec les journalistes, Pr Ochou Abé a insisté sur la nécessité pour l’Etat de Côte d’Ivoire de renforcer le cadre législatif de gestion du littoral. Ainsi, a-t-il plaidé pour la création d’une agence nationale de gestion intégrée du littoral (ANAGIL) qui sera chargée de l’aménagement, de la protection et de la gestion intégrée du littoral ainsi qu’à l’élaboration d’un plan d’aménagement et de gestion du littoral (PAGIL) destiné à mettre en œuvre une gestion efficiente du littoral ivoirien.


Sébastien A. 

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

Tags:      

ivoire
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

MUGEFCI 2021: le MIDD se retire du Groupe Solidarité Espoir (GSE)

10 minutes ago

18 🔥

MUGEFCI 2021: le MIDD se retire du Groupe Solidarité Espoir (GSE)

Côte d'Ivoire: voici la composition intégrale du nouveau bureau de l'Assemblée Nationale

57 minutes ago

155 🔥

Côte d'Ivoire: voici la composition intégrale du nouveau bureau de l'Assemblée Nationale

Côte d’Ivoire : « Même un bébé sait que Gbagbo va prendre sa place en politique »

2 hours ago

1314 🔥

Côte d’Ivoire : « Même un bébé sait que Gbagbo va prendre sa place en politique »

Mme Sankara choquée par la mention "mort naturelle"sur le certificat de décès de son mari

2 hours ago

422 🔥

Mme Sankara choquée par la mention

La photo du jour : découvrez la belle Marie Paule Kassi, la Miss Angré 2021

3 hours ago

715 🔥

La photo du jour : découvrez la belle Marie Paule Kassi, la Miss Angré 2021

Le certificat de décès de Thomas Sankara indique qu'il est décédé de " mort naturelle "

3 hours ago

402 🔥

Le certificat de décès de Thomas Sankara indique qu'il est décédé de

Un journal révèle le nom des protégés de Gon Coulibaly remerciés du gouvernement Achi

4 hours ago

3945 🔥

Un journal révèle le nom des protégés de Gon Coulibaly remerciés du gouvernement Achi

« Ce que je suis aujourd’hui, même avant, c’est grâce à Samuel Eto’o» reconnaissance d'une influenceuse

5 hours ago

90 🔥

« Ce que je suis aujourd’hui, même avant, c’est grâce à Samuel Eto’o» reconnaissance d'une influenceuse

Football : après l'élimination du Bayern Munich, Leroy Sané reçoit de vives critiques

6 hours ago

3587 🔥

Football : après l'élimination du Bayern Munich, Leroy Sané reçoit de vives critiques

Quelques jours après son mariage, Coco Emilia déclare : " Madame Mvemba pour la vie et au delà"

7 hours ago

72 🔥

Quelques jours après son mariage, Coco Emilia déclare :

COMMENTAIRES