Sign in
Download Opera News App

 

 

Vavoua / congés anticipés : les établissements de Bonoufla subissent déjà le diktat des élèves

Nous sommes décembre et ce mois est très sensible. En effet, le phénomène des congés anticipés devenu quasiment une tradition pour les élèves inconscients trotte dans l'esprit de tous. Le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation fait mains et pieds pour endiguer ce fait mais hélas certains élèves semblent ramer à contre-courant.

Et déjà, ce jour lundi 5 décembre 2022, aux dires d'un fondateur d'établissement secondaire privé de la DRENA de Daloa qui nous a joint au téléphone, les établissements secondaires de Bonoufla ont été pris d'assaut par une bande de jeunes gens vêtus de kaki, réclamant à coups de pierres et de sifflet le départ en congés. Les établissements ont donc dû fermer pour épargner les équipements et protéger les élèves. Comme le confirme cet échange avec un professeur de l'établissement public de ce village,

la situation est alarmante. Vavoua est aujourd'hui mal étiquetté car connu comme une zone à forte propension au phénomène de congés anticipés. L'année dernière, un élève dans ce même village de Bonoufla avait fait descendre le drapeau du mât avant de le déchirer sous le regard impuissant des responsables craignant même pour leur sécurité. Allons-nous vers cette même situation délétère ? Doit-on installer des éléments de la gendarmerie et de la police nationale à l'entrée de chaque établissement ? Nous en appelons à patience des élèves car nos diplômes pour être homologués ont besoin d'un certain volume horaire à atteindre faute de quoi, ils n'auront aucune valeur. En plus cette situation met les propriétaires d'établissements privés en difficulté. Doivent-ils fermer leurs locaux en vue de préserver leur capital au détriment du droit à l'éducation des enfants à eux confiés ? Au cas où ils doivent ouvrir, qui garantit la sécurité des élèves et des personnels ?

Trop d'interrogations qui montrent à quel point le phénomène des congés anticipés est un casse-tête pour les responsables de l'école ivoirienne.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

vavoua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires