Sign in
Download Opera News App

 

 

Bénéficiez urgemment d'une allocation de chômage en cas de licenciement en Côte d'Ivoire

Depuis 2015, le gouvernement ivoirien a crée par ordonnance n° 2015-228 du 08 avril 2015, l’ Agence Emploi Jeunes (AEJ) en vue d'insérer les jeunes dans les structures pourvoyeuses d'emploi d'une part, et d'apporter un appui aux porteurs d'initiatives potentiellement créatrices d'emplois pour les jeunes, d'autres part.

Cette agence a pour mission de :

- Orienter des jeunes demandeurs d'emploi ;

- Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés sans emploi ;

- Apporter un appui aux porteurs d’initiatives potentiellement créatrices d’emplois pour les jeunes ;

- Mettre en œuvre des programmes spéciaux destinés à la réinsertion professionnelle et à l’emploi des jeunes ;

- Favoriser l’accès au crédit des jeunes porteurs de projets;

- Promouvoir le dialogue avec les partenaires en faveur des populations cibles.

Par ailleurs, la crise sanitaire qu' ont connu le monde en général et la Côte d'Ivoire en particulier, a contraint bon nombre d'entreprises à la fermeture totale ou partielle pour des raisons économiques de certains services et au licenciement des cadres et des ouvriers. Pour pallier la précarité des conditions de vie de ces chômeurs, le gouvernement ivoirien à travers l'Agence Emploi Jeunes offre une allocation de chômage comprise entre 50000fr CFA et 80000fr CFA par mois.

Les conditions pour y avoir accès sont mentionnées ci-après :

- Être de nationalité Ivoirienne

- Avoir travaillé en Côte d'Ivoire, comme salarié pendant au moins un an révolu, dans la dernière Entreprise ;

- Avoir été licencié pour des raisons économiques de cette entreprise ;

- Être âgé de moins de 55 ans ;

- Ne pas exercer une activité lucrative ou rémunérée ;

- Résider sur le territoire national.

La liste des dossiers à fournir est la suivante :

- Un certificat de travail du dernier employeur ;

- La lettre de licenciement du dernier employeur ;

- La carte CNPS avec sticker ;

- La carte de l'agence;

- Les trois derniers bulletins de salaire du dernier employeur ;

- La carte Nationale d'Identité en cours de validité ;

- Le certificat de Nationalité.

Les montants des allocations se présentent de la façon suivante :

- 50 000 francs CFA par mois pour les cadres et les agents de maîtrise soit 150 000 francs CFA par trimestre.

- 80 000 francs CFA par an pour les employés et ouvriers.


Yelauvie

Rédacteur web.

Content created and supplied by: Yelauvie (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires