Sign in
Download Opera News App

 

 

Vrouo 2 ( Vavoua ) : 22 AVEC se partagent 31 millions de F CFA

Vrouo 2 ( Vavoua ) : 22 AVEC se partagent 31 millions de F CFA


La localité de Vrouo 2, située dans le département de Vavoua a abrité ce mercredi la cérémonie de partage de l'Association villageoise d’épargne et de crédit (AVEC) dudit village dans le cadre du projet du Projet de Développement Communautaire (PRODECOM) financé par la société africaine de Cacao ( SACO).

Mis en place depuis 2019, ce projet a vu le jour à Vrouo 2 en 2020.

Au total 22 AVEC ( plus de 500 femmes ) se sont partagées la somme de 31 millions de francs CFA après 12 mois de cotisations.

Les parts de l’épargne ont été distribuées au cours d'une cérémonie entre les adhérents de cette association en présence des autorités administratives responsables des structures publiques et privées.


Traoré Mamadou explique l'objectif des AVEC


Selon le Coordinateur Programme chaine des valeurs secteur privé à CARE International, Traoré Mamadou, les AVEC sont une caisse d’épargne de solidarité entre les membres qui cotisent dans le but de générer des AGR (Activités génératrices de revenu).

« A la fin de chaque année d’activités, l’encaisse est partagée entre les adhérentes » , a-t-il expliqué.

Il s’est par la suite réjoui du niveau d’appropriation du projet des AVEC par les populations de cette localité.

Exhortant par la même occasion l'ensemble des populations à s'approprier ce projet, Traoré Mamadou, Coordinateur Programme chaine des valeurs secteur privé à CARE International, a exhorté les hommes à permettre à leur femme d'être autonome.


Ouattara Aboudramane : « le but est d'améliorer les conditions de vie des producteurs en milieu rural »


Ouattara Aboudramane , manager des opérations a rappelé que SACO avec Care International ont initié plusieurs projets dans le but d'améliorer les conditions de vie des producteurs en milieu rural.

« Avec Care International nous avons mis en place 22 AVEC dans cette localité. Nous n'achetons pas uniquement que le cacao , mais nous nous occupons également des communautés » , a-t-il dit, réaffirmant l’engagement de son entreprise à toujours soutenir et sortir les populations vivant en milieu rural de la précarité à travers des programmes sociaux visant à améliorer leurs conditions de vie.


Coulibaly Bintou salué la mise en place de ce projet

Pour sa part, le sous-préfet de Séitifla , Coulibaly Bintou , représentant le préfet du département de Vavoua a salué la mise en place de ce projet dans cette localité à travers les témoignages reçus.

« Je voudrais saluer et réitérer mes remerciements à ces deux structures pour toutes les actions qu'elles mènent

en termes de formation qui ont permis l'autonomisation des femmes » , a-t-elle reconnu.

Avant de plaider pour que le projet soit étendu à d'autres sous-préfectures de la région.

Notons que dans le cadre du projet, il a plus de 500 AVEC réparties sur 13 régions productrices de Cacao dont celle du Haut Sassandra.

Outre les AVEC, le projet intervient dans d’autres domaines concourant à l’autonomisation de la femme tels que l’alphabétisation, le soutien à la production (à travers la distribution de petits matériels agricoles), la promotion de la solidarité et le soutien aux familles en difficulté.

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

Vavoua Vrouo 2

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires