Sign in
Download Opera News App

 

 

Orpaillage : Un phénomène aux multiples dangers

S' il y a un paradoxe bien insondable et incompréhensible depuis des lustres, c' est celui de l' Afrique dont le sous- sol regorge de toutes sortes de richesse en ressources minières; mais, qui, malgré tous ces atouts, est qualifiée de continent le plus misérable et le plus pauvre de notre planète. Pourtant, comme un vivier intarissable et inépuisable, l' Afrique est un réservoir pour les pays dits riches, qui exploitent abusivement les trésors d' Afrique.

En effet, parmi ces minerais tant convoités, l' or occupe une place considérable. l' Afrique détient, par son sous- sol, le plus grand réservoir d' or (60% d' or de la planète ) sur lesquels nous marchions quotidiennement.


Cependant, ce potentiel qui suscite tant de convoitises est mal exploité. Les raisons sont diverses et multiples: la mauvaise exploitation des sites d' or ( la plupart des sociétés d' exploitation sont étrangères et elles tirent le meilleur profit de cette richesse ), l' orpaillage clandestin.


 


Ainsi, pour notre part, nous allons faire cas de figure sur le dernier problème cité ci- dessus: L' orpaillage clandestin. C' est un phénomène en vogue qui a pris de l' ampleur au cours de cette décennie dans notre pays. Alors que, cette pratique à haut risque constituent un véritable point de chute pour nos générations futures. Elle reste présente dans plusieurs zones aurifère du pays. Aussi, faut- il le souligner, l' une des régions la plus marquée par ce phénomène est là région Marahoué (BOUAFLÉ ). La majeure partie des villages YÔWLÊ(qui ont cédé leur terre à des chinois, burkinabés ou maliens. . . qui en exploitent de façon rudimentaire et archaïque) de cette contrée sont émaillés par les séquelles de cette pratique aux conséquences désastreuses: éboulement de terre et perte en vie humaine, conflits intercommunautaires, puits perdus, terres incutuvables, déforestation, destruction de l' écosystème.


Par ailleurs, si aucune décision n' est prise pour freiner la progression d' une telle pratique, les habitants de cette région pourraient être confrontés, au cours de la décennie à venir, à la désertification, la sécheresse, la famine. . . il faut donc s' y attendre, car, les terres hypothéquées au profit de l' orpaillage deviennent arides une bonne fois pour toute. Et parfois, certaines autorités, qui sont censées protéger notre patrimoine, sont complices à de telles pratiques pour leurs intérêts personnels.

Vivement, que nous nous unissons pour mettre fin à son évolution.


 

Content created and supplied by: Coulbas (via Opera News )

Afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires