Sign in
Download Opera News App

 

 

Cybercriminalité : Une autre méthode d'arnaque mobile money a vu le jour. Adoptons donc la prudence

Chaque jour les services mobile money lancent des alertes à l'arnaque. Mais malgré toute cette communication, beaucoup d'utilisateurs se font piéger par des gens sans foi, ni loi. Ces arnaqueurs usent chaque jour de nouvelles trouvailles dont ils sont les seuls à détenir le secret.

En effet, j'ai eu affaire à une autre de leur méthode ce Mardi 8 Mai, dans la matinée. Une personne dont j'ai oublié le nom, m'appelle et me demande si j'ai déjà reçu le perdiem Covid-19 que le gouvernement offrait à certaines populations touchées par les effets de cette pandémie. Je lui ai répondu par la négative. L'homme en ligne me demande alors de me rendre à la mairie de ma ville de résidence. Jusque là, tout était logique et pour instaurer la confiance, il semblait se trouver dans un environnement ambiant de bureau où plusieurs voix se faisaient entendre.

(Le numéro de l'appelant)

Après ce salamalek, il me rappelle par enchantement mon nom et prénom et me demande mon année de naissance que je lui donne volontier. Je précise ce fait pour demander à chacun, d'éviter de prendre leurs années de naissance pour en faire leurs codes de sécurité mobile money. Après m'avoir mis en confiance donc, il m'informe que je recevrai un code de 4 chiffres d'un opérateur nommé ''Djamo''. C'est ce code qui me permettra de récupérer les 25.000 FCFA comme promis, selon lui. Croyant la démarche terminée pour rentrer dans mes fonds, il me fit redescendre sur terre en me demandant encore de faire quelques démarches simples sur mon téléphone.

Concernant cette démarche, il me dit de faire chiffre par chiffre #120*mon numéro de téléphone*ma date de naissance#. Étant un habitué des transactions orange money, je savais que j'avais à faire à un arnaqueur, mais j'ai joué le jeu pour pouvoir en témoigner plus tard. Il croyait certainement que c'était ma date de naissance qui était mon code orange money. J'ai suivi toutes ses directives. Constatant que la transaction avait échoué, il me demande de reprendre le processus en mettant cette fois-ci mon code secret. J'ai mis encore un faux code qui ne passa pas. Sans s'énerver, il me demande de reprendre de nouveau le processus avec mon réel code secret.

Entre-temps, il n'a plus fait cas du premier code de 4 chiffres qu'il m'avait envoyé par message ''Djamo''. Je reçu par la même occasion une demande de retrait sur mon compte de 50.000 FCFA. Je lui fais part de cette demande de retrait sur mon compte, il me dit de ne pas en tenir compte et de poursuivre ce qu'il me demandait de faire. Je lui dis : ''Monsieur je n'ai plus confiance''. Il s'emporte cette fois-ci en menaçant d'interrompre le processus et là, je perdrai les 25.000 FCFA offerts par l'État. << Je n'ai pas confiance, vous pouvez interrompre >>, lui dis-je. Il coupa et ne rappella plus.

Faites donc attention à vos codes de sécurité et ne faites jamais de transaction à distance sur les directives d'un inconnu. Éviter surtout d'utiliser votre année de naissance comme code secret mobile money.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires