Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie en Côte d'Ivoire : voici les deux solutions de Stéphane Kipré

Cette semaine , la vie au quotidien est animée par les sorties publiques des leaders de la société civile , des politiciens et des ONG ...

Le sujet d'actualité est bien sûr celui de la cherté de la vie . Depuis environ trois mois maintenant , les produits de première nécessité ont vu leurs prix flambé sur le marché , dans les magasins et même dans les étales des grandes surfaces . Les ménages grognent parce que l'huile , le riz... coûtent excessivement chers.

Dans les magasins , c'est le ciment et autres matériaux de construction ... Les réseaux sociaux s'en mêlent et dénoncent cet état de fait et surtout l'inactivisme du gouvernement à trouver une solution concrète .

C'est dans ce contexte que l'ancien exilé revenu au pays, Stéphane kipre' , président de l'UNG (union des nouvelles générations ) lors de sa sortie de salutations à ses parents dans les régions du Gbeke et du Lac a fait deux propositions comme approches de solutions :

-- La première proposition qui est urgente concerne les produits qu'il qualifie de stratégiques , c'est à dire , l'huile , le riz , la farine doivent ou peuvent être subventionner par l'état de Côte d'Ivoire . Pour cela , il invite le gouvernement à diminuer la TVA et le taux de douane .

-- Pour la deuxième solution , Stéphane kipre' envisage une solution durable à long terme . Pour lui , il faut mettre en place un programme quinquennal sur l'autosuffisance alimentaire . Le jeune leader dont les propos sont relatés par le quotidien d'informations " Le temps " du lundi 19 juillet 2021 à son n# 5258 pense que la Côte d'Ivoire qui est un pays agricole regorge assez de terres fertiles pour nourrir sa population , soit par l'agriculture soit par l'élevage... au lieu d'importer de l'étranger .

N'momblee'kouah .

Content created and supplied by: N'monblee'kouah (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires