Sign in
Download Opera News App

 

 

Emploi : voici des métiers interdits aux femmes dans le monde

Le combat pour l'égalité entre hommes et femmes sera encore de longue haleine. C'est vrai que des efforts sont faits et des acquis sont engrangés tous les jours. Mais il n'empêche que dans nombre de domaines, il y a encore beaucoup de choses dont les femmes n'ont pas droit. Et un de ces domaines est bien le travail.

En effet, beaucoup de métiers sont interdits aux femmes. La preuve selon le site d'information helloworkplace.fr, près de 456 métiers sont interdits aux femmes en Russie. Conductrice de camion agricole ou plombier, celles-ci n’ont pas accès à tous les métiers. Et c’est pareil dans 103 autres pays. En effet, selon la Banque Mondiale, les femmes sont encore exclues de certains jobs. HelloWorkplace

Égalité professionnelle

Quels sont les métiers interdits aux femmes dans le monde ?

par Adélaïde Haslé

publié le 7 juin 2018 à 12h11, mis à jour le 8 juin 2018 à 12h32

Le saviez-vous ? Près de 456 métiers sont interdits aux femmes en Russie, pays où se déroulera la prochaine Coupe du Monde de football. Conductrice de camion agricole ou plombier, celles-ci n’ont pas accès à tous les métiers. Et c’est pareil dans 103 autres pays. En effet, selon la Banque Mondiale, les femmes sont encore exclues de certains jobs.

Ainsi on découvre que les femmes ne peuvent pas vendre d’alcool en Argentine, travailler dans la production de gaz en Angola ou conduire un car de plus de… 14 places en Moldavie. En Chine, les femmes ne peuvent travailler dans le domaine du froid quand elles ont leurs règles. Au Japon, les femmes n’ont pas le droit de devenir maître sushis à cause de leurs mains trop chaudes ou de leur parfum qui altérerait leur sens olfactif. D’ailleurs, pour lutter contre ce principe sexiste, un restaurant de sushis 100 % féminin a ouvert ses portes à Tokyo.

Il existe encore quatre pays dans le monde où une femme ne peut devenir chef d’entreprise et encore 18 dans lesquels un mari a toujours le droit d’empêcher sa femme de travailler. Pour rappel, une femme peut travailler sans l’accord de son mari en France depuis le 13 juillet 1965 seulement.

La lutte doit donc continuer si les femmes veulent s'autoriser tous les corps de métier qu'exercent les hommes.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires