Sign in
Download Opera News App

 

 

Malgré la pandémie du covid-19, ces milliardaires américains augmentent leurs chiffres d'affaires

Les milliardaires ne connaissent pas la crise, avec ou sans la pandémie, ils se font du "djê"* comme on peut la dire dans notre jargon ivoirien, C’est en tout cas le constat du magazine Forbes, selon lequel les Américains les plus fortunés, dont Elon Musk et Jeff Bezos, continuent de s'enrichir.

Le président américain dans une de ses allocutions, devant le congrès américain, affirmait que «20 millions d’Américains ont perdu leur travail durant la pandémie, a indiqué récemment Joe Biden lors de son discours devant le Congrès. Parallèlement, environ 650 milliardaires américains ont vu leur valeur nette augmenter de plus de 1.000 milliards de dollars… Ils valent désormais plus de 4.000 milliards de dollars». Selon les données de Forbes, ces affirmations sont vraies, mais les chiffres sont en réalité légèrement plus élevés.

Selon les dernières statistiques du magazine, 75% des 722 milliardaires d’Outre-Atlantique sont devenus même plus riches qu’avant le début de cette crise sanitaire.

Le média indique qu’entre le 1er janvier 2020, le début de la pandémie, et le 28 avril 2021, la fortune totale des milliardaires américains a grimpé de 35%. Elle est passée de 3.400 milliards de dollars (2.799 milliards d’euros) à 4.600 milliards de dollars (3.787 milliards d’euros). Et ce malgré les confinements, la fermeture de certains secteurs et les destructions d’emplois.

Ainsi, cinq milliardaires ont particulièrement prospéré. Il s’agit notamment d’Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX, le grand gagnant, qui s’est enrichi grâce à la hausse de l’action Tesla qui a augmenté de plus de 700% pendant la pandémie, ainsi que ses investissements en bitcoin et en cryptomonnaies. Il est ainsi devenu le deuxième homme le plus riche du monde derrière Jeff Bezos, d’après le classement 2021 de Forbes.

La fortune du fondateur d'Amazon s’est accrue pendant la pandémie de 86 milliards de dollars (70 milliards d’euros) depuis le 1er janvier 2020.

La fermeture des commerces, provoquée par les confinements, a conduit à une hausse des ventes sur Amazon, ce qui a fait tripler le bénéfice net du groupe au troisième trimestre de 2020, selon Forbes.

En outre, le média note la progression des fortunes des cofondateurs de Google, de Larry Page, avec 42 milliards de dollars (environ 34 milliards d’euros) de plus depuis le 1er janvier 2020 et de Sergey Brin qui a 41 milliards de dollars de plus (33 milliards d’euros).

Parmi les autres grands gagnants se trouvent Daniel Gilbert, fondateur de l’entreprise de prêts hypothécaires Quicken Loans, qui a vu sa fortune augmenter de 40 milliards de dollars (33 milliards d’euros). S’y ajoutent Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, et Bill Gates, fondateur de Microsoft. Leurs bénéfices représentent 35 milliards de dollars (28 milliards d’euros) et 22 milliards de dollars (18 milliards d’euros) respectivement.

Content created and supplied by: ABOBO-INFOS (via Opera News )

covid-19 elon musk jeff bezos joe biden

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires