Sign in
Download Opera News App

 

 

Radios de proximité : lucarne sur les publicités de "portefeuilles magiques".

La libéralisation de l'espace audiovisuel depuis presque deux décennies en Côte d'Ivoire a donné lieu à la création de chaînes de radios communément appelées radios de proximité, tant par les municipalités que par des opérateurs privés.

Dans la grille des programmes de la plupart de ces radios locales, on note une récurrence de publicités de ce que l'opinion publique connait sous la dénomination de "portefeuilles magiques".

Il faut entendre par cette appellation un porte-monnaie qui, aux dires de ses fabriquants sur ces radios locales, procurerait régulièrement des billets de banque à son acquéreur.

Et ces personnes qui sont en réalité des "ritualistes" inondent ces espaces par des interventions qui contiennent des protocoles simples pour posséder cette autre banque des richesses.

Mais, dans la compréhension générale, il est de notoriété que les interventions de ces "ritualistes" passent à dessein sous silence les sacrifices rituels humains et les parcours initiatiques qui les accompagnent. Ces pratiques sont à l'origine du phénomène dit de "broutage" (richesse par des pratiques paranormales).

Si le contenu de ces publicités conduites par des charlatans est tel que décrit plus haut, alors, on pourrait se demander pourquoi la plupart de ces radios de proximité font des diffusions publicitaires sur ce sujet ?

On pourrait aussi poser la question de la récurrence de ces annonces autrement : que recherchent ceux qui ont la capacité de faire multiplier les billets de banque quand sur ces radios ils sont parfois reçus en direct pour inviter les personnes à posséder ces "portefeuilles magiques" après des "consultations" payantes à leurs "cabinets" ? Paradoxe.

Il est évident que les radios de proximité acceptent des réclames pour le financement de leur fonctionnement.

Mais pour cela, doit-on admettre des annonces de pratiques dont les résultats peuvent provoquer des rituels de sacrifice humain dans les communautés ?


Constant Ouraga Dali

Content created and supplied by: OuragaDConstant (via Opera News )

côte d'ivoire proximité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires