Sign in
Download Opera News App

 

 

San Pedro/drame : des magasins et plusieurs garages partent en feu

Plusieurs magasins de vente de pièces détachées et des garages d'automobiles ont été dévastés par un incendie, a t-on constaté.


La présence encore des flammes dans les décombres, au moment où nous nous rendons, aux alentours de 10 heures, ce vendredi 12 Février 2021, sur les lieux de cet endroit qui, auparavant, abritait plusieurs magasins et des garages d'automobiles,dénote de la violence des flammes de l'incendie qui l'ont ravagé.


Sept véhicules dont quatre "en bon état" et qui avaient juste besoin d'une nouvelle nouvelle couche de peinture et trois en voie de réparation, des magasins de vente de pièces détachées, de tapisserie, de regarnissage, c'est le bilan de cet incendie dont l'origine reste, pour l'heure, inconnnue.


Selon les témoignages recueillis sur les lieux du sinistre, c'est aux environs de 22 heures, dans la nuit du jeudi 11 Février 2021 au vendredi 22 Février 2021, que les flammes ont été perçues par les riverains.


"Je ne sais comment et où le feu est parti. J'ai reçu un appel vers 23 heures m'informant que mon lieu de travail était en train de brûler. Quand je suis arrivé sur les lieux, tout avait déjà été ravagé par le feu. Les populations ont fait ce qu'elles pouvaient faire pour sauver certains de nos biens et notre matériel, mais la grande partie est partie en feu. Nous avons tout perdu", s'est confié à nous Sylla Moustapha, président des peintres auto de cette partie de la "Rue des grumiers".


Si cet incendie n'a fait aucune perte en vie humaine, les dégâts matériels eux, sont énormes. Et Sylla Moustapha semble être l'une des grosses victimes de celui-ci.


En tant que peintre auto,il avait dans son atelier quatre véhicules dont il devrait refaire la peinture.


"Il ne reste plus rien de ces véhicules. J'ai informé les propriétaires de ces véhicules de la situation que nous avons subie. Ils m'ont donné comme réponse pour la plupart, qu'ils me reviendraient. J'attends toujours", a indiqué Sylla Moustapha avant de faire cette adresse.


"Quand il y a un problème, tu souhaites que les gens de bonne volonté viennent te secourir. Je ne peux rien imposer a qui que ce soit. Mais le constat est que nous avons tout perdu. Toute aide sera la bienvenue".


"Nous sommes en deuil! Cet endroit, c'est notre vie. Nous remettons cependant notre sort entre les mains de Dieu", s'est résigné Dembélé Drissa, électricien auto.


Déclenché aux environs de 22h, c'est vers 1 heure du matin que l'incendie a pu être contenu grâce à la solidarité des populations des quartiers Seweke 1 et Seweke 2, indiquent plusieurs témoins qui ajoutent que c'est "aux alentours de 2 heures du matin que les sapeurs pompiers civils du Centre de Secours et d'urgence" sont arrivés sur le lieu du sinistre.


"Ils sont arrivés en médecins après la mort. Tout était déjà fait", ironise un habitant du quartier Seweke 2.


De mémoire, "la rue des grumiers", voie allant du rond-point de la gare routière de San Pedro à la zone portuaire, n'a enregistré d'incendie de cette amplitude.


Avec le dédoublement de cette voie, les artisans, pour la plupart des mécaniciens, installés aux abords de celle-ci, ont été sommés de la quitter. Un site provisoire pour leur relocalisation est en train d'être aménagé à environ un kilomètre après le corridor 3S (San Pedro - Sassandra - Soubré) sur l'axe San Gabiadji, précise t-on.


Source: CONSORTIUM_CSA

Content created and supplied by: Menadel (via Opera News )

Février 2021

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires