Sign in
Download Opera News App

 

 

Coupures d'électricité intempestives / un proche d’Affi à Ouattara: "la souffrance a des limites"

Les coupures récurrentes d'électricité auxquelles sont confrontées les populations Ivoiriennes depuis quelques temps, agacent. Et les plaintes des usagers du réseau électrique de la Compagnie Ivoirienne d'Electricité (CIE) tournent à la révolte. 

Parmi ceux qui n'en peuvent plus, Alfred Guéméné, Président de l'association ''Paix et Développement'', ancien cadre de la branche légale du Front Populaire Ivoirien (FPI), et proche de Pascal Affi N'Guessan, qui dans une publication ce Lundi 03 Mai sur sa page Facebook, a mis en garde le chef de l'état contre les dérapages sociaux que pourraient entraîner cette situation d'inconfort pour les ménages Ivoiriens. 

‘’La souffrance a des limites, Monsieur le président de la république. Depuis des lustres, les Ivoiriens font preuve d'une "zénitude" légendaire, face à la paupérisation exponentielle et avilissante. Mais il leur sera impossible de supporter, plus longtemps, l'interruption récurrente d'électricité qui endommage leurs pauvres appareils acquis au prix de mille sacrifices, et qui les contraint de vivre dans une chaleur torride et suffocante. Dans des quartiers généralement sans espace libre’’, a-t-il averti. 


Pour avoir été un des principaux animateurs du mouvement syndicaliste des décennies 1990-2010, Alfred Guemene prévient le dirigeant Ivoirien sur les conséquences de la frustration sur l’environnement social.

Avec un niveau de déficit estimé à 200 MW, selon le patronat Ivoirien, en raison de la faible pluviométrie et d'une panne sur un capteur de mesure dans une turbine à gaz de la centrale thermique d'Azito, à en croire son directeur général, Luc Aye, cette situation d’insuffisance énergique devrait se prolonger pour quelques mois, jusqu’à Août 2021, toujours selon la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'ivoire (CGECI).

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

alfred guéméné ivoirienne d'electricité cie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires