Sign in
Download Opera News App

 

 

Contrôle électrique : les habitants de Port-Bouët centre se réveillent sous les tirs de lacrymogènes

Au petit matin, aux environs de 04 heures du matin, les populations de port-bouet centre (cité policière, secteur océan), se sont réveillées suite à de fortes détonations. Les détonations se faisaient de plus en plus bruyantes, poussant les populations à rester chez elles. On aurait dit un champ de bataille, et je n'extrapole pas !

Mais que se passe-t-il ?


Selon les témoignages des amis qui habitent plus près des hostilités, avec à l'appui des vidéos et des images (amateur), il s'agirait d'une traque de la CIE (compagnie ivoirienne d'Électricité), pour un contrôle électrique, dans le quartier jouxtant la cité policière (toviato, près de la mer).

Il faut savoir que les tirs de gaz lacrymogènes, font suite à la résistance de la population desdits quartiers, qui veut empêcher la progression des agents de la CIE. Les populations sont toujours terrées chez elles, les commerces sont fermés pour le moment, les écoles environnantes également.

Port-Bouet démarre la semaine avec du gaz lacrymogène "bien dosé". Bien le bonjour à vous !


Bon début de semaine.

(Illustration)

Kad'Cool

Content created and supplied by: Kad’cool (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires