Sign in
Download Opera News App

 

 

Le programme de rationnement de la CIE devient irrationnel: des coupures prolongées rendent furieux

Le programme de rationnement de la CIE devient irrationnel dans plusieurs villes: les consommateurs grognent

La Côte d’Ivoire est confrontée à une pénurie d’électricité qui l’amène à se replonger dans un des chapitres les moins glorieux de son histoire: le délestage. En effet, cette vague de coupures régulières de courant n’est pas inédites sous nos cieux. Le pays l’a déjà vécu dix ans auparavant. On se souvient encore de tous les dommages économiques qu’une telle crise du courant a pu engendrer pour les entreprises et pour les foyers.


Les ivoiriens croyaient avoir tourné définitivement cette page jusqu’à ce qu’elle resurgisse et les surprennent de plein fouet. Mais cette fois-ci, l’État et la CIE rassurent, les coupures suivront un programme précis et scrupuleusement respecté pour que la population s’y fasse et programme ses activités nécessitant l’électricité en fonction. Sur le site alloué à cet effet, on peut donc lire que certaines zones n’auront pas du courant entre 06h et 12h tandis que d’autres prendront le relais entre 12h et 18h. Précis et rassurant dirait-on, c’est la crise du courant, on n’y peut rien. 

Mais seulement, depuis près d’une semaine maintenant, ce programme semble moins respecté qu’au début. Dans la journée d’hier, lundi 17 mai 2021, à Korhogo par exemple l’électricité était suspendue durant toute la journée soit de 06h à 19:30 pour être précis. Un situation observée dans certaines villes comme Bondoukou, M’Bengue, Ferké et même quelques communes d’Abidjan.Aucun communiqué n’a été fait sur ce non-respect de l’agenda des coupures, ce qui fait grogner les populations. Vivement la fin de ce chapitre périlleux. 

Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires