Opera News

Opera News App

Yopougon : la CIE fait des installations anarchiques, les populations inquiètes, la société rassure

Sebastien_Levry
By Sebastien_Levry | self meida writer
Published 5 days ago - 3436 views

La Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) a-t-elle délibérément choisi d'exposer les populations à des risques d'électrocution et à des incendies de grande ampleur ? Tout porte à le croire au regard des installations anarchiques de transformateurs dans trois sous-quartiers de la commune de Yopougon à l'Ouest d'Abidjan. Il s'agit de quartiers  précaires de la zone de  Gesco notamment les quartiers  Gouro,  Gesco petit marché et Gesco Pays-Bas.  

L'alerte est donnée par Coulibaly Toumani de l'Association pour la protection des consommateurs actifs de Côte d'Ivoire (APROCA-CI),  membre de la Fédération ivoirienne des consommateurs Le Réveil section Yopougon. Celui-ci, lui-même, interpellé par les riverains craignant le pire, s'est rendu sur les lieux le samedi 3 avril 2021 pour constater le danger qui guette les habitants de ces quartiers défavorisés. Nous nous en rendons, à notre tour, sur les lieux. Les images sous effroyables !

De fait, dans les quartiers cités ci-dessus, les trois transformateurs d'électricité haute tension sont installés dans des baraques en bois non fermés et de surcroît au milieu des habitations. Là où d'ordinaire, les normes en matière de sécurité recommandent que ces transformateurs accueillant et distribuant du courant de haute intensité soient isolés dans des bâtiments en béton armé et soient hermétiquement fermés avec la mention « danger de mort ». Comme ce que l'on a l'habitude de voir dans la plupart des quartiers. Mais à Gesco, le constat est sans appel. Les riverains côtoient chaque jour la mort. Et cela depuis plusieurs années, au vu et su des agents de la CIE qui y distribuent  les factures d'électricité et traquent les fraudeurs (il y en a aussi dans ces quartiers).

A en croire Coulibaly Toumani, les responsables de la CIE sont bien informés de cette situation depuis belle lurette mais ils préfèrent fermer les yeux. « En octobre 2019, lorsque nous avons été saisis pour la première fois de cette situation inquiétante, nous avons rencontré les responsables de la CIE pour leur demander de faire quelque chose pour sécuriser leurs installations. Parce qu'elles mettent en danger la vie de milliers de personnes. Ils ont dits avoir pris bonne note. Mais le constat est que plus d'un an après notre échange, rien n'a changé. Bien au contraire, les fameuses installations ont perdu de leur solidarité précaire d'antan si bien que les portes d'entrée ne se ferment plus. Avec les enfants qui jouent dans les quartiers, les risques d’électrocution sont énormes. Il faut aussi craindre des incendies à grande échelle puisque les baraques en bois ne sont pas adaptées pour abriter ce type d'installations. Peut-être, attend-on qu’un drame se produise avant de faire quelque chose. C'est à la fois  inquiétant et inacceptable ! La CIE n'a pas le droit de mettre la vie de ses clients en danger de la sorte», martèle le représentant des consommateurs en colère.



«La solution est de construire des postes aux normes»


Contactée via son service de communication pour en savoir plus sur la situation, la CIE a dans un premier temps rejeté la faute sur CI Énergies avant de se rétracter et s'expliquer à travers son service de l'Exploitation et de la Maintenance qui balaie du revers de la main toute dangerosité de ces installations.  « Normalement non, il n’y a pas plus de risque que les postes maçonnés », rassure Koffi Marcel N'Guessan, Directeur de l'exploitation et de la maintenance répondant au mail à lui adressé par le service communication suite à notre demande d'informations.

Mieux, poursuit-il, il n'y a pas de risque d'électrisation ou d’électrocution encore moins de risque d'incendie.  « La baraque empêche tout contact entre les populations et les équipements sous tension (…) Le fait que cela soit en baraque ne provoquera pas d’incendie. Seulement en cas d’incendie, comme la baraque est en matériau inflammable alors le feu pourra se propager ou être alimenté. » D'ailleurs, renchérit-il, « il n’y a jamais eu de sinistres causés par ces transformateurs. En son temps, il y en a eu un qui avait brûlé sans causer de sinistre chez des tiers. Par ailleurs, le bois de la baraque de certains avait pourri, et les enfants pouvaient avoir accès. Ils ont été traités dès que nous nous en sommes aperçus ».

Ce responsable de la société va plus loin en expliquant  que sur la douzaine d'installations de ce genre qu'il y avait et qui sont localisés dans les quartiers de Yopougon Académie de la mer et Gesco, « tous ont été traités ». Il ne reste que ces trois-là, du côté de Gesco, précise-t-il.

À la question de savoir les mesures prises par la CIE pour « traiter » ces cas restant,  M. N'Guessan est formel : «la solution est de construire des postes aux normes. C’est ce qui a été fait avec des postes préfabriqués ou maçonnés », sans toutefois préciser la date du début des travaux.  

Une chose est sûre et cela apparaît clairement dans les propos de ce responsable de la société en charge de la distribution et la commercialisation de l'électricité en Côte d'Ivoire, ces installations ne sont pas aux normes. Autrement dit, elles sont dangereuses. Il urge donc que la CIE se penche sur ce problème afin d'éviter d'éventuels dégâts dont les conséquences pourraient être graves pour les riverains de ces quartiers.

Rappelons que ce sont plus de 20 milles âmes qui vivent dans ces quartiers défavorisés.

Sébastien A. 

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

Tags:      

yopougon
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Le RHDP offre un véhicule de patrouille de type 4x4 aux Dozos

1 hours ago

1618 🔥

Le RHDP offre un véhicule de patrouille de type 4x4 aux Dozos

Crises politiques à répétition:La vérité que les Ivoiriens refusent d’accepter et qui les tuent

1 hours ago

494 🔥

Crises politiques à répétition:La vérité que les Ivoiriens refusent d’accepter et qui les tuent

Commémoration du 11 avril 2021, Simone Gbagbo : " Le 11 avril a été une défaite pour moi "

1 hours ago

723 🔥

Commémoration du 11 avril 2021, Simone Gbagbo :

Côte d’Ivoire : A Kafolo, le style de vie des populations a carrément changé, découvrez

2 hours ago

477 🔥

Côte d’Ivoire : A Kafolo, le style de vie des populations a carrément changé, découvrez

10 ans déjà ! Voici les véritables acteurs au cœur de cette victoire

2 hours ago

343 🔥

10 ans déjà ! Voici les véritables acteurs au cœur de cette victoire

Avec 1 dollar annuel comme salaire, le PDG de facebook s'offre une sécurité à 11 milliards !

2 hours ago

446 🔥

Avec 1 dollar annuel comme salaire, le PDG de facebook s'offre une sécurité à 11 milliards !

Retour de Gbagbo, Simone Gbagbo torpille le retour de son époux’’ dixit Adjoumani

2 hours ago

119 🔥

Retour de Gbagbo, 
Simone Gbagbo torpille le retour de son époux’’ dixit Adjoumani

Course de fond contre sprint

2 hours ago

7 🔥

Course de fond contre sprint

Venom le Cascadeur ne prend-il pas soin de ses collaborateurs ? Voici sa réaction

2 hours ago

499 🔥

Venom le Cascadeur ne prend-il pas soin de ses collaborateurs ? Voici sa réaction

André Silver Konan : "Chaque fois que des leaders sont traités d'étrangers, le RHDP se rassemble"

3 hours ago

225 🔥

André Silver Konan :

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires