Sign in
Download Opera News App

 

 

Economie : La Banque Mondiale confirme la Côte d’Ivoire championne de l’Afrique subsaharienne

Source: abidjaninfos.net

Le site d'investigation Ivoirien révèle dans un article sur son site , les performances du pays d' Houphouët Boigny dans le domaine économique .

Intitulé the Africa’s Pulse report, littéralement le Rapport sur le Pouls de l’Afrique analyse la reprise économique de l’Afrique au sortir du choc COVID-19 qui avait mis à l’arrêt l’appareil de production mondiale et conduit au ralentissement d’une bonne partie des activités socio-économiques dans le monde.

« Si l’on exclut l’Afrique du Sud et le Nigéria, peut-on lire dans le rapport, le reste de l’Afrique subsaharienne connaît un rebond plus rapide, avec un taux de croissance (moyen) de 3,6 % en 2021. Les pays non riches en ressources (naturelles), tels que la Côte d’Ivoire et le Kenya, devraient enregistrer une forte reprise, dont les niveaux seraient respectivement de 6,2 et 5,0 % ».

Les économistes expliquent la forte reprise de l’économie ivoirienne par la salutaire initiative d’investissements massifs de l’Etat dans la mitigation des effets de la pandémie et par une bonne stratégie de relance de l’économie.

Encouragé par la bonne résilience démontrée par l’économie ivoirienne, le Chef de l’Etat annonçait un retour à des taux de croissance d’avant COVID-19 dans les deux prochaines années, entre 8% et 9% ; des performantes inégalées dans aucun autre pays du continent.

Adepte du libéralisme économique et à la tête d’un parti d’idéologie libéral, le président Ivoirien est une sorte de syncrétique économique. D’aucuns parleraient plutôt de pragmatique économique, qui a su démontrer qu’on peut être libéral et en même temps appliquer une politique fiscale et sociale plutôt de gauche, sans mettre en péril les fondements de son économie et l’attractivité de son pays. Et ça marche.

Dirigée par l’économiste et ancien Directeur Général Adjoint du FMI, la Côte d’Ivoire vole de succès en succès depuis l’arrivée au pouvoir d’Alassane Ouattara en 2011. Le pays dont il hérite avait une économie exsangue, avec tous les indicateurs au rouge ou à l’orange. Le dernier rapport de la Banque Mondiale vient confirmer une performance économique soutenue, avec des taux de croissance qui ont parfois frôlé les 10% et, malgré les désastreux effets de la pandémie COVID-19 sur les économies de la planète, la croissance moyenne de la Côte d’Ivoire ces dix dernières années est en moyenne de 8%.

Rappelons qu’il y a quelques mois, le dernier rapport sur les grandes perspectives et tendances de l’économie mondiale de la Rand Merchant Bank constatait que « la Côte d’Ivoire avait l’économie avec la plus forte probabilité de croissance » de la planète, devant les plus grandes économies de la planète qui croissent plus lentement, exception faite de la Chine qui malgré tout était classée derrière la Côte d’Ivoire.

Content created and supplied by: Addihti (via Opera News )

covid-19 ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires