Sign in
Download Opera News App

 

 

Exonérations fiscales et douanières : une hausse de 9,7 milliards de FCFA à fin...

Exonérations fiscales et douanières : une hausse de 9,7 milliards de FCFA à fin mars 2021 par rapport au premier trimestre 2020

Abidjan, le 08 juillet 2021 - Le coût des exonérations fiscales et douanières accordées, à fin mars 2021, s’établit à 87,1 milliards de FCFA contre 77,4 milliards de FCFA par rapport au premier trimestre 2020, soit une hausse de 9,7 milliards de FCFA (12,5%), a dit le porte-parole du gouvernement au sortir du Conseil des ministres, le mercredi 07 juillet 2021 à Abidjan.

« Le coût des exonérations fiscales et douanières, à fin mars 2021, s’établit à 87,1 milliards de FCFA contre 77,4 milliards de FCFA enregistrés à la fin du premier trimestre 2020, soit une hausse de 9,7 milliards de FCFA, soit plus de 12,5% », a déclaré Amadou Coulibaly. 

 Ce coût représente, selon lui, 6,6% des recettes brutes mobilisées par les administrations fiscale et douanière contre 7,2% à la même période en 2020. 

 Quant aux exonérations accordées à fin mars 2021 au titre de la fiscalité de porte, elles se chiffrent à 55,3 milliards de FCFA, soit 63,4% de la dépense fiscale, et en régime intérieur à 31,8 milliards de FCFA, soit 36,6%. 

 Amadou Coulibaly a indiqué que ces exonérations ont été particulièrement importantes en matière de Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), de droits de douane et de taxes sur les produits pétroliers. 

 A l’en croire, les secteurs d’activités ayant bénéficié des exonérations les plus importantes sont principalement l’Industrie, les Services, l’Administration et les Bâtiments et travaux publics (BTP).  

Source: https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=12400

Content created and supplied by: CICG (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires