Sign in
Download Opera News App

 

 

Ghana/inédit : le projet de budget 2022 rejeté par le parlement !

Fait rarissime ! Selon l'agence Ecofin, les députés ont rejeté le projet budgétaire 2022 du Ghana à l’issue d’une plénière mouvementée. Le désaccord porte principalement sur une taxe de 1,75 % que l’Etat souhaite appliquer au segment des transactions financières électroniques. La majorité s’est abstenue et l’opposition a voté contre. Les débats reprendront dans les prochains jours.

Aux dires de l'agence d'informations économiques, le mobile money a connu un bel essor au Ghana au cours de la décennie écoulée, avec un peu moins de 1,5 milliard de transactions enregistrées en 2018. De nombreux services subsidiaires s’y sont développés, comme l’assurance et le micro-crédit, sans compte bancaire conventionnel.

Comme explication de ce rejet, l’opposition craint que cette inclusion financière soit ralentie par la nouvelle taxe, raison de leur refus. Les députés de la mouvance présidentielle ont fini par boycotter la séance, et le vote s’est déroulé sans eux. Une nouvelle plénière aura lieu mardi 30 novembre pour débattre de la question.

Visiblement, avec le contexte du Covid-19 qui plombe la quasi-totalité des économies, les députés pensent à leurs électeurs. Car en créant cette autre taxe, ce sont les populations qui se verront encore obligées de dépenser là où la pauvreté bat déjà son plein.

On peut dire bravo aux parlementaires ghanéens qui sont là en train de contrôler les projets du gouvernement. Et c'est bien un de leurs leurs rôles, le contrôle de l'action gouvernementale.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

Ghana

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires