Sign in
Download Opera News App

 

 

Etats Unis : Le ‘’Milk Crate Challenge’’, défi de la caisse de lait et ses victimes insensées

       Les américains et les challenges sur internet, c’est un bail avec tous les risques, des plus minimes aux plus mortels. Après le ''rooftopping'', le défi qui qui consiste à grimper jusqu’au sommet de certains édifices, des antennes de grandes hauteurs pour s’y filmer en selfies, on eut droit au ‘’blackout’’, un autre défi insensé consiste lui, à retenir la respiration pour avoir un effet d’évanouissement.

       Point n’est besoin de révéler que pour chaque cas, les victimes ont été nombreuses. En effet, Wu Yongning, un jeune chinois, ‘’expert’’ dans le premier challenge cité, s’est lancé à l’assaut d’un gratte-ciel d’où il devait réaliser, en se filmant, des formes acrobatiques extrêmes. Il est tombé du 62-ème étage dudit immeuble et en est mort sur le coup. Pour le second cas, le ‘’blackout’’, Joshua Haileyesus, un américain de 12 ans s’y est mis et par malchance, il s’est étouffé dans sa salle de bain.

     Nous en sommes aujourd’hui à une autre compétition démentielle dénommée le ‘milk crate challenge’’ littéralement ‘’défi de la caisse de lait’’. L’objectif ? Escalader une pyramide de caisses en plastique en équilibre instable, sans tomber. Mais c’est mal connaitre le phénomène de la gravité. Les dégâts sont énormes: fractures, foulures, luxations, hématomes.

     Si actuellement, aucun média ne fait cas de mort d’homme, ce n’est qu’une question de temps, tant ce défi insensé le dispute à la naïveté des compétiteurs. Sur une page de divertissement, il nous a semblé avoir perçu une scène de ce défi en Côte d’Ivoire. Nous n’en avons pas la certitude, la séquence vidéo étant très brève ; mais il est urgent que les voix autorisées prennent les taureaux par les cornes. On n’achète pas la pauvreté, on n’ira pas encore à acheter la mort.

           Frederic GNEZE

 

   

 

Content created and supplied by: FredericGneze (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires