Sign in
Download Opera News App

 

 

Yopougon Azito : calvaire des usagers en plein centre-ville

Le village d'Azito, situé dans la commune de Yopougon est célèbre pour ses centrales électriques, véritables sources nourricières en électricité du pays. Dans les années 90, cette zone était dotée que de ce village et de vastes zones désertes non-habitées. Aujourd'hui des dizaines de petits quartiers résidentiels ont fleuri et la population a envahi la zone. Toutefois, Accéder à Azito relève du parcours du combattant.


Une seule rue qui permet de rejoindre le quartier et la centrale électrique est impraticable. Prise d'assaut de jour comme de nuit par les exploitants de sable et leur interminable ballet de bennes, la route menant à Azito est en piteux état.

Une eau usée, émanant des égouts ruissellent sur ce qui reste du bitume. Une odeur pestilentielle de déchets mêlée à la terre argileuse et ferrique accueillent les visiteurs. Des trous béantes ou bouches d'égouts sont disséminés sur la voie.

Depuis le terminus 27, jusqu'aux environs du Collège Monaco, la route est en état de dégradation très avancée.

Des travaux d'entretiens se font régulièrement, mais toujours est-il que l'endroit demeure difficilement accessible.

C'est la seule voie pour rejoindre les centrales de la CIPREL et toutes les zones résidentielles qui s'y trouvent. Hélas, cette route laisse à désirer et déshonore la capitale économique ivoirienne qu'est Abidjan.

L'Etat devrait se pencher l'entretien de la route d'Azito, longue de moins de 5 km afin d'y apporter une réponse idoine et satisfaire les usagers et les contribuables qui y vivent.

JMD

Cliquez sur suivre pour ne rien manquer.

Content created and supplied by: JMDinfos (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires