Sign in
Download Opera News App

 

 

Cacao : le Ghana prend une importante décision qui doit faire école en Côte d'Ivoire

Le président Akufo-Addo du Ghana a, récemment, déclaré au Conseil Fédéral Suisse que le Ghana n'exportera plus de cacao vers la Suisse.

<< Le Ghana est actuellement le premier partenaire commercial de la Suisse en Afrique subsaharienne, au travers de l'exportation d'or et de cacao vers la Suisse et de l'importation de produits chimiques et pharmaceutiques. Cependant, comme je l'ai dit à maintes reprises, le Ghana ne veut plus dépendre de la production et de l'exportation de ses matières premières, y compris les fèves de cacao. Nous avons l'intention de transformer de plus en plus notre cacao dans notre pays dans le but de produire nous-mêmes plus de chocolat >>.

Ces propos responsables sont ceux du président ghanéen Akufo Asso, d'après African Heroes, la plateforme d'inspiration Africaine.

Ainsi, le Ghana vient de faire un choix important qui pourrait garantir le prix de la fève de cacao sur son territoire non sans générer d'autres conséquences dont les offres d'emploi dans les unités de transformation de la fève de cacao qui ouvrent bientôt leurs portes dans le pays. 

Belle initiative à saluer et qui devrait faire école dans les autres États producteurs de la fève de cacao, en occurence la Côte d'Ivoire, premier pays producteur mondial de cacao. Cependant, seule une petite partie de la production est transformée sur place. 

Vivement que les autorités d'Abidjan emboîte le pas au Ghana.


Source : African Heroes


Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

Côte d'Ivoire Ghana Suisse

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires