Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie- Litre d'huile à 900 F, kilo de tomate 750 F, Viande 1400F...: un lointain souvenir

Ces chiffres cités supra datent de l’année 2010. En dix années, les denrées de première nécessité ont vu leurs prix grimper en Côte d’Ivoire. En dépit des mesures du gouvernement, les prix vont crescendo au fil des années. La Côte d’Ivoire avait enregistré un taux d’autosuffisance alimentaire de 105%, sur la période 2014-2017 au niveau de certains produits.

Le kilogramme de viande oscille entre 2600 et 3000 Frs Cfa. Une flambée de prix que les bouchers mettent à l’actif du manque de bêtes dans les parcs. Le kilogramme de tomate, quant à lui, coûte entre 1500 et 1800 Frs Cfa chez les grossistes. Si elle est cultivée dans plusieurs localités ivoiriennes, la tomate reste déficitaire si bien que les grossistes se tournent vers le Burkina Faso et le Mali pour l’importer. Le bidon de 25 litres est passé de 20 000 à 24500 Frs Cfa.

Le contraste est éloquent car la hausse du cours mondial est le prétexte avancé par les dirigeants. Pourtant, la production d’huile de palme en Côte d’Ivoire est supérieure à sa consommation. Le pays exporte l’huile de palme vers ses pays voisins.

Le prix de l’essence et du gasoil (600 Frs) en juillet 2021 semble abordable.

L’autosuffisance alimentaire doit s’appliquer à toutes les denrées de première nécessité. En 2019, le ministère de l’Agriculture indiquait que la Côte d’Ivoire avait enregistré un taux d’autosuffisance alimentaire de 105%, au cours de la période 2014-2017 concernant des produits tels que l’igname, le manioc, le riz blanchi et la banane plantain.

Cyrille NAHIN

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires