Sign in
Download Opera News App

 

 

Adoption par le Sénat, du budget programme 2023, du Ministère de la Communication

La Commission des Affaires Économique et Financière du Sénat de Côte d'Ivoire a adopté ce jeudi 15 décembre 2022 à l’unanimité de ses membres présents, le projet de budget programme 2023 du Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique. C’est un budget global qui se chiffre à 84 614 708 123 F CFA et qui, dans sa nomenclature, s’articule autour de trois (03) programmes globaux déclinés en actions prioritaires. Ces programmes sont l’Administration générale, la Communication et les Médias et enfin l'EconomieNumérique et la Poste

Le Ministre Amadou COULIBALY a donné la répartition des crédits demandés par programme et par nature de dépense. « Le Budget 2023, se chiffre pour l'Administration générale à 5 449 144 536 F CFA soit 6,44 % du budget global, pour la Communication et les Médias à 12 370 571 551 F CFA soit 14,62 % du budget global et pour l’Economie Numérique et la Poste à 15 979 992 036 F CFA soit 18,88 % du budget global du ministère de la Communication et de l’EconomieNumérique », a défendu le ministre. 

En ce qui concerne le budget des comptes spéciaux du trésor, il se chiffre à 50 815 000 000F CFA soit 60,05 % du budget global du ministère de la Communication et de l’Économie Numérique. 

Devant les sénateurs, membres de la Commission des Affaires Économiques et Financières, le Ministre Amadou COULIBALY a ainsi présenté les grandes articulations de son budget tout en déclinant les attributions de son département ministériel, né de la fusion de l’ex-ministère de la Communication, des Médias et de la Francophonie et celui de l’EconomieNumérique, des Télécommunications et de l’Innovation. 

Justifiant cette fusion, Amadou COULIBALY affirme qu’il s'agit pour le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, « d'accélérer la mise en œuvre de sa vision d’une intégration parfaite entre la communication et les nouveaux moyens digitaux qui contribuent à son expansion et qui offrent à notre pays les moyens de sa contribution à une culture universelle ».

Ainsi, l'adoption par le Senat du budget 2023 permettra l'exécution de la politique du ministère. Une politique basée sur trois objectifs globaux à savoir l’amélioration de la gouvernance du secteur de la Communication et de l’Economie Numérique ; la garantie de l’accessibilité à une information de qualité contribuant à la culture et à la formation de nos compatriotes ; l’accélération de la transformation digitale de notre Administration et de l’Economie Nationale par le développement du secteur.

En terme de bilan 2021, Amadou COULIBALY s’est voulu rassurant. Il a notamment fait le rappel de l’exécution des crédits par natures de dépense de son département ministériel.

Aussi, au titre de l’ex-ministère de la Communication, des Médias et de la Francophonie, les indicateurs de performance indiquent un taux d’exécution budgétaire réalisé à 76,44% et à 98,98% au titre de L’ex-ministère de l’Economie Numérique, des Télécommunications et de l’Innovation 

Satisfaits de l’exposé fait par le Ministre en charge de la Communication et de l’Économie Numérique, les sénateurs, membres de la Commission des Affaires Économique et Financière du Sénat de Côte d'Ivoire, lui ont adressé de vives félicitations pour les performances réalisées.

Le Ministre Amadou COULIBALY, pour sa part, s’est dit honoré de l’adoption du budget de son département, preuve de la confiance et du soutien de la représentation nationale en vue de l’accompagner dans l’atteinte de ses objectifs.

 

DIRCOM

Content created and supplied by: MinComNum (via Opera News )

Administration générale Communication et les Médias EconomieNumérique F CFA Économie Numérique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires