Sign in
Download Opera News App

 

 

Israël : le missile Phyton 5 l'un des plus "puissants" au monde fait encore parler de lui

Le Python est une famille de missile air-air israélien, à courte portée à guidage infrarouge développé par Rafael (Rafael Advanced Defense Systems). Il est issu du Shafrir II. Le Python 5 est le dernier né des missiles air-air à courte porte de la famille des Pythons.

Il dispose d'une capacité de tir « au-delà de la portée visuelle » en anglais : Beyong Visual Range,BVR, de se verrouiller sur sa cible après le tir, et d'un nouveau système de guidage électro-optique et infrarouge. Sa portée est supérieure à 20 kilomètres pour une vitesse maximale de mach 4. Il dispose de plus de 18 surfaces de contrôles, ce qui le rend très manœuvrable. C'est avec des Python 5 que l'Armée de l'Air Israélienne a abattu deux drones du Hezbollah pendant le conflit israélo-libanais de 2006.

Bonne nouvelle

Le 27 avril 2021, le LCA (Light Combat Aircraft) Tejas a finalement validé l’emport du missile israélien Python 5 après une intense campagne d’essais. Les tests, effectués à proximité de Goa dans des conditions climatiques dégradées, ont permis un taux de réussite de 100% selon le communiqué de l’IAF. L’état-major de l’IAF a assuré que les problématiques de maintenance et d’intégration (chariot, stockage, contrôle incendie) avaient d’ores et déjà été étudiées.

Le HAL LCA Tejas (« glorieux » en sanskrit) est un avion multirôle monoplace développé par l'Inde appartenant, selon la presse indienne, à la catégorie des avions de chasse de la 4e génération. Le premier avion de série a été livré le 17 janvier 2015, une version non définitive de la tranche SP1.

Conception

Alors que l'Inde n'avait produit jusque-là qu'un seul avion militaire de conception nationale (le HAL HF-24 Marut, développé au début des années 1960 avec l'aide d'ingénieurs allemands), New Delhi décida en 1983 de se lancer dans la production d'un appareil entièrement national, apte à participer à son indépendance dans le domaine aéronautique.

C'est la société Hindustan Aeronautics Ltd. (HAL), sous la supervision de 5 centres de recherches, qui sera chargé de ces travaux, qui déboucheront sur le gel du design du Light Combat Aircraft (LCA), en 1990, et son vol inaugural le 4 janvier 2001, un délai imposé par l'embargo temporaire décidé par les États-Unis à la suite de la série d'essais d'armes nucléaires indo-pakistanais de 1998. Considéré comme étant le plus petit appareil de combat polyvalent au monde, il doit remplacer à partir de 2015 les MiG-21 de la force aérienne indienne.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires