Sign in
Download Opera News App

 

 

Café-Cacao: les enfants des planteurs veulent rencontrer la Première dame Dominique Ouattara

 Photo archives/Mme Dominique Ouattara, Première dame de CI

L'exploitation des enfants dans les plantations de café et cacao préoccupe les Ivoiriens jusqu'au au plus haut niveau de l'État. Dans le souci d'avoir un meilleur contrôle des actions, un comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants est mis sur pied. Ce comité est présidé par madame la Première Dame, Dominique Ouattara. Malheureusement, l'Union Nationale des Enfants des Planteurs de Café et Cacao de Côte d'Ivoire ( UNEPCCI) dit être marginalisée dans cette lutte. Franck Michaël Koffi est le président de cette union.

Photo/Franck Michaël Koffi, pdt de l'UNEPCCI

 En effet, dans une note adressée à la Première dame de Côte d'Ivoire, il revient sur les initiatives en faveur de la lutte contre le travail des enfants, l'incitation à la consommation du chocolat chez la petite enfance. Le souhait du président de l'UNEPCCI, c'est de rencontrer madame la première dame de Côte d'Ivoire pour lui parler de vive voix : 

' En tant que défenseur des droits des enfants des planteurs du binôme Café-Cacao, il nous revient de travailler de concert avec les structures existantes, notamment le Comité National de lutte présidé par madame la Première Dame. Nous sollicitons à cet effet, une audience auprès de notre maman pour d'abord lui présenter les objectifs de notre organisation et ensuite aborder avec elle, des sujets pertinents qui touchent ce secteur vital de notre économie " justifie-t-il.

A en croire Franck Michaël Koffi, il faut une présence permanente sur le terrain pour sensibiliser les parents sur la nécessité de tourner dos à l'exploitation et au travail des enfants. Selon lui, il n'y a pas mieux placés que les enfants des planteurs pour parler à leurs parents :"Nous sommes bien placés pour leur dire que la place des enfants se trouve à l'école et non dans les champs" déclare Franck.

En face de la première dame, le porte parole des enfants des planteurs entend proposer des stratégies incitatives à la consommation du chocolat chez la petite enfance : " Si nous rompre avec la dépendance du marché, c'est maintenant qu'il faut préparer le consommateur de demain qui est l'enfant " dira-t-il.

Franck Michaël adresse, pour terminer, ses remerciements à la première dame Dominique Ouattara pour ses belles actions en faveur des tout-petits à l'occasion de la fête de Noël. "Cette année encore, nous recidivons à travers l'organisation d'un arbre de Noël au cours duquel seront offerts des cadeaux, aux enfants"

J.T 

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

café-cacao dominique ouattara franck michaël koffi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires