Sign in
Download Opera News App

 

 

Délestage électrique en Côte d'Ivoire : le nombre de chômeurs va encore augmenter

Le journal Nouvelles Générations, dans sa parution de ce mardi 04 mai 2021, revient sur la situation que connaît le pays et ses conséquences.

Selon le quotidien Nouvelles Générations, la Côte d’Ivoire qui est confrontée au défi du chômage des jeunes risquent de connaître une grave crise de l’emploi avec le délestage actuel.

Pour cause selon le quotidien, le délestage va accroître le nombre de chômeurs. Car, sans électricité, les industries ne peuvent pas travailler en temps plein.

Ce qui fait dire à Nouvelles Générations que cette crise énergétique va de mal en pis. 

De poursuivre que cette situation, obligerait des sociétés et des entreprises à libérer certains travailleurs, durant la période que va durer cette situation.

Au journal Nouvelles Générations de mentionner qu'après la pandémie du Covid-19 avec pour corollaire la perte de nombreux emplois, cette situation va augmenter le nombre de sans-emploi.

Et le journal d'annoncer que les populations ainsi que le secteur industriel subissent de ce délestage des préjudices sur leurs activités économiques. 

Et le Patronat ne manque pas de relever ce fait dans une note adressée au Premier ministre, Patrick Achi, le mardi 27 avril 2021.

« Cette situation d’une extrême gravité entrainera des conséquences techniques, économiques et sociales désastreuses pour les entreprises concernées et l’économie nationale (arrêt de production, pertes d’exploitation, chômages techniques et licenciements, impossibilité d’honorer des engagements commerciaux, faible approvisionnement des marchés… », aux dires de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

D'ailleurs, semble-t-il, selon le journal, que le Patronat est exigé du gouvernement la mise en place d'un mécanisme de soutien aux entreprises impactées ainsi que la prise en charge des travailleurs qui perdront leurs emplois.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

covid-19 côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires