Sign in
Download Opera News App

 

 

Filière Café-cacao : le fonds Covid-19 de 17 milliards au cœur des tensions en 2021

La filière Café-Cacao a été secouée par l’affaire des 17 milliards de fonds Covid-19. Un préavis de grève a été lancé par le synapci et suivi par les autres syndicats du secteur. Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a blanchi le directeur du Conseil Café-Cacao.

le Ministre e l'Agriculture et du Développement rural, Adjoumani Kouassi et le DG du Conseil Café-

cacao, M. koné Brahima yves Photo (DR)


Dans le cadre du programme d’urgence de soutien aux filières agricoles impactées par la covid-19 (purga-covid19), le gouvernement a prévu 17 milliards fcfa destinés à la filière café-cacao en guise de soutien aux producteurs frappés de plein fouet par cette pandémie.

Il y a eu des interprétations diverses. Les syndicalistes et les responsables des coopératives, à un moment donné, avaient pensé que ce montant ne leur était plus destiné. Et ce, parce qu’ils n’avaient pas perçu cette somme. Le syndicat national agricole pour le progrès (Synapci) de M. koné Moussa, le syndicat national des producteurs unis café-cacao (Synapau-ci) de M. Dago hilaire et l’Association nationale des producteurs de café-cacao (Anaproci) n’étaient pas contents.

Les producteurs de Café-Cacao toujours en attente du Fonds Covid-19 Photo (DR)


Mais la réalité c’est que ce montant n’avait pas été mis à la disposition du Conseil Café-Cacao. Cette information a même été confirmée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Adjoumani Kouassi.

C’était Le mercredi 20 octobre 2021 à la grande salle de réunion de l’immeuble de la Caistab sis à Abidjan-Plateau, une rencontre a eu lieu entre le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Adjoumani Kouassi, le directeur général du conseil du café-cacao, M. koné Brahima yves, et les syndicats signataires du préavis de grève relatif au fonds Covid de 17 milliards F Cfa en soutien à la filière Café-cacao.

Les producteurs de café-Cacao sont toujours en attente de ce fonds. Selon des sources concordantes, les choses avancent dans le bon sens.

Les Syndicats lors de leur conférence de presse Photo (DR)


Notons que la commercialisation du cacao, du café, du fait de la pandémie du Covid-19, connait un ralentissement. Les exportateurs n’ont pas pu sortir plus de 200 mille tonnes de cacao. Les bateaux ne viennent plus au même rythme que par le passé et partant toute la chaîne est grippée.

RoseKouadio

Content created and supplied by: RoseKouadio (via Opera News )

adjoumani kouassi covid-19 filière café-cacao

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires