Sign in
Download Opera News App

 

 

Hiré : malgré ses deux sociétés minières, la ville présente un visage sombre

En tant que media de communication et de partage de contenus originaux et transparents, notre rôle est aussi de mettre à nu certains dysfonctionnements de la société à l'effet d'une amélioration.

À cet effet, nous voudrions faire savoir à l'opinion nationale et internationale l'état dans lequel se trouve la ville de Hiré, malgré son énorme apport dans l'économie ivoirienne.

Pour ceux qui ne maîtriseraient pas cette ville dont il est question, sachez qu'elle est située sur l'axe Divo-Oumé avec une particularité qu'on pourrait juger de désastre écologique.

En clair, Hiré est une Sous-Préfecture qui dispose de deux sociétés minières, notamment la société minière de Bonikro et celle d'Agbahou avec un revenu consistant.

Mais malheureusement, cette ville qui représente un joyau économique au plan national est dans un état de délabrement avancé.

Du point de vue des infrastructures, la ville est à la traîne.

Une rue menant dans la Sous-Préfecture de Zégo, bouchée par les ordures.


À l'heure actuelle, les populations font face à un déficit en eau potable, les rues sont pour la plupart bouchées par des ordures, la voie qui traverse la ville est presque inexistante avec des nids de poules par endroits.

En un mot, la ville de Hiré présente un visage sombre.

Vivement qu'en plus des autorités minières, les autorités de la ville de Hiré se mobilisent pour donner une fière allure à cette ville qui a presque tout donné à la Côte d'Ivoire.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

Hiré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires