Sign in
Download Opera News App

 

 

Deux syndicats de producteurs de cacao ont entamé une grève ce jeudi

En Côte d’Ivoire, deux syndicats de planteurs de cacao, l’ANAPROCI et le syndicat national agricole pour le progrès en Côte d'Ivoire (SYNAPCI) ont entamé une grève ce jeudi 14 octobre 2021 pour non paiement de prime covid 19.


 Ils appellent leurs planteurs à occuper le terrain, faire des sit-in devant les délégations du conseil Café-Cacao en province et à ne pas vendre leurs fèves. Les grévistes affirment n’avoir jamais vu la couleur des primes promises pour soutenir la filière frappée de plein fouet par la pandémie de Covid-19.

« Compte tenu de la maladie du Covid-19, le prix du cacao n’a pas pu être respecté », c'est ce qu'a déclaré le gouvernement, rapporte Koffi Kanga. Donc, forts de cela, ils ont apporté un dédommagement de douze milliards au niveau des industriels et des exportateurs. Et donc, dix-sept milliards étaient prévus pour la culture du café-cacao, ce qui a été annoncé par le directeur du Conseil Café-Cacao. »


Mais aujourd'hui « à l’annonce du prix du 1er octobre, le même directeur général annonce que, si les dix-sept milliards ont été annoncés, il n’a pas cet argent. C’est ce qui a créé l’indignation et la colère des producteurs ! », poursuit Koné Moussa président national du SYNAP-CI.

En Côte d'Ivoire, pour soutenir la filière frappée par la pandémie, le gouvernement avait prévu 17 milliards de FCFA en soutien aux planteurs.


 

Content created and supplied by: SilvereBossiei (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires