Sign in
Download Opera News App

 

 

Plus de 350 entrepreneurs français en Côte d'Ivoire pour des opportunités d'affaires

Plus de 350 entrepreneurs français sont en Côte d'Ivoire. Il prennent part à un évènement sur le développement de l'Afrique. La rencontre vise à promouvoir les financements du secteur privé ivoirien et favoriser les implantations à long terme des entreprises françaises en Côte d'Ivoire. Au menu des échanges figure la question de l'entrepreneuriat comme solution au chômage.

Il y avait la convivialité dans les échanges pendant cette rencontre B to B. C'était un panel de haut niveau animé par les acteurs du secteur public et privé. Près de 500 entrepreneurs français sont sur les bords de la lagune Ebrié à la recherche d'opportunités d'affaires. L'évènement est organisé par BPI France et les autorités françaises.

<< Nous sommes là avec BPI France , en cette journée particulière, pour voir de quelle manière on peut accompagner cette énergie entrepreneuriale de nos pays pour les mettre au service de cette ambition commune avec des financements adaptés, avec des accompagnements à la création d'entreprise >>, indique Franck Riester, ministre français chargé du commerce extérieur et de l'attractivité.

Du côté du gouvernement ivoirien, on mise sur l'amélioration de l'environnement des affaires et la qualité des infrastructures pour convaincre ces agents économiques français.

<< Le plan national de développement, pour la période 2021-2025, comporte six axes. Avec ces six axes , on peut trouver là-dedans des projets d'investissement dans tous les secteurs, notamment, le secteur de l'éducation, le secteur de la santé, mais également tout ce qui est formation digitale >> a précisé Adama Coulibaly, ministre de l'économie et des finances ivoirien.

Tous les experts sont unanimes sur le fait qu'il faut chercher une bonne partie des solutions à la relance économique et au problème de chômage des jeunes dans la promotion de l'entrepreneuriat.

Il reste à lever les freins à l'éclosion des entrepreneurs. Beaucoup de jeunes sont porteurs d'idées. Mais, ils sont confrontés au problème d'accès au financement, surtout de la part des banques. Il faut que les jeunes soient formés à l'entrepreneuriat.

Source : RTI

Content created and supplied by: Lavieenabondance (via Opera News )

adama coulibaly côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires