Sign in
Download Opera News App

 

 

Haute autorité pour la bonne gouvernance : une institution à la composition bien hétéroclite

La haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) est une des institutions de la République de Côte d'Ivoire. La Haute Autorité pour a Bonne Gouvernance en abrégé HABG a été créée par l'Ordonnance N°2013-661 du 20 septembre 2013 fixant les attributons, la composition, l’organisation et le fonctionnement de l'institution. Ce qui est marquant dans cette institution, c'est sa composition qui est tout à fait hétéroclite.

En effet selon le Manuel sur les Institutions de la République et les Autorités, la Haute Autorté pour a Bonne Gouvernance est dirigée par un Président nommé par le Président de la République pour une durée de trois (03) ans renouveable une fois. Il est choisi parmi les personnalités connues pour leur compétence en matière juridique, administrative ou financière. Le Président est entouré de dix (10) conseillers de divers horizons à savoir:

- deux (02) magistrats ;

- un (01) fonctionnaire, administrateur des services financiers ;

- un (01) sociologue ;

- un (01) enseignant chercheur en droit ;

- un (01) avocat;

- un (01) criminologue ;

- un (01) officier de police judiciare ;

- un (01) cadre de banque ou établissement financier ;

- un (01) ingénieur informaticien.

Les membres de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance sont nommés par décret, pris en Conseil des ministres, pour une durée de trois (03) ans renouvelabe une fois.

Cette diversité s'explique par la mission assignée à l'institution. En effet selon le même Manuel, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance assure une misson de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées et ces personnalités sont en quelque sorte des personnes ressources pour l'accomplissement de la mission.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

côte d'ivoire haute autorité haute autorté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires