Sign in
Download Opera News App

 

 

Lady Alice affirme: "les Ivoiriens ne sont pas formés aux métiers, ils sont de grands théoriciens"

L'homme acquiert plusieurs mentalités au fur et à mesure qu'il prend de l'âge et reçoit une éducation en fonction du milieu social où il vit. On peut naitre pauvre et finir riche avec la mentalité d'entrepreneur qu'on reçoit en fonction de notre objectif de vie. On peut aussi naitre riche mais parce qu'on a déjà le nécessaire vital, on ne trouve plus l'utilité de travailler pour bonifier ce qu'on a.

J'ai très souvent entendu des jeunes gens dire que le "système français" ne permet pas aux pays qui l'appliquent d'avoir une population très entreprenante, et apte à s'investir dans le secteur privé, sans attendre une quelconque aide de l'État. En vrai, il n'y a pas de système français et de système anglais qu'un pays doit appliquer. Travailler dans le secteur privé et devenir entrepreneur, c'est une mentalité qu'on reçoit et qu'on met en pratique. C'est dans cet esprit que l'entrepreneur et conseillère Lady Alice donne ses conférences sur l'entrepreneuriat.


Dans la matinée du vendredi 07 janvier 2022 sur sa page Facebook, elle a écrit ceci: "les Ivoiriens ne sont pas formés au métier, ils sont de grands théoriciens sortis tous droit de l'université. Tout ce qu'ils savent faire, c'est de répéter sans cesse les théorèmes non réalistes, non adapté au marché de l'emploi. Surtout, du secteur privé".


Elle a affirmé qu'elle a travaillé pendant 11 ans en tant que CEO, elle a permis à plusieurs personnes d'obtenir un emploi. Lady Alice affirme que plusieurs employés ivoiriens qu'elle a rencontrés et qu'elle a vu ont fait des études leur permettant d'obtenir des diplômes. Ces personnes sont pleines de formules académiques, elles attendent d'avoir unilatéralement un emploi dans les filières qu'elles ont eu à étudier.

Pour elles, le marché de l'emploi au XXIe siècle est basé sur la connaissance pratique. Le secteur privé est un différent du secteur public. Les emplois se créent en fonction de la vision de l'entrepreneur. On n'apprend pas tout à l'école, surtout à l'école générale. En dehors de l'éducation scolaire, il est nécessaire de se faire former aux métiers qui vont dans le sens de l'employabilité.

Avec l'avènement d'internet et des réseaux sociaux, il y a des emplois qu'on obtient sans avoir eu à les étudier à l'école. La rédaction web, le community management, la vente d'articles en ligne... sont des activités très rentables. Il y a des écoles qui forment en ces domaines mais on peut aussi faire du "on-the-job training".

Ce que nous retenons de l'intervention de Lady Alice, c'est qu'on peut tous devenir des entrepreneurs, des travailleurs qui ne vivent pas forcément des boulots que propose le secteur public.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

lady alice

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires