Sign in
Download Opera News App

 

 

Formation : l'université de Harvard, c'est une affaire de milliards

Selon l'agence Ecofin, l’Université de Harvard reçoit tellement de dons privés que son fonds de réserve dépasse cette année les 50 milliards de dollars. En revanche, selon la Réserve Fédérale, le cumul des dettes contractées par les étudiants américains pour financer leurs études s’élève cette année à 1700 milliards de dollars. Ainsi, la cagnotte de la célèbre université du Massachusetts représente le revenu annuel d’un pays comme la RDC.

Ces chiffres montrent à quel point la formation nécessite de moyens financiers, et c'est une affaire de milliards !

En Afrique, le financement de l'enseignement supérieur ne repose que sur les frêles épaules du seul Etat qui n'a pas suffisamment de moyen, pour ce qui est des universités publiques. Et là l'on parle de dons qui sont en réalité une culture des peuples développés. Aussi l'on parle de dettes contractées pour financer les études. Dans nos pays sous-développés, la problématique du financement des études supérieures est une véritable épine. De nombreux élèves ou étudiants décrochent faute de moyens de financement. Les banques ne prêtent pas aux étudiants qui ne sont pas solvables et dont l'avenir n'est pas certain. Mais si l'on veut rivaliser avec les pays développés et donner une chance à nos jeunes, les banques doivent innover en osant des produits allant dans ce sens.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires