Sign in
Download Opera News App

 

 

Aéroport F.H.B : le ministère des transports menace les travailleurs qui rackettent les passagers


Le ministère des transports n'est pas du tout content de certains travailleurs ou agents de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny, situé dans la commune de Port-Bouët, au sud de la capitale économique ivoirienne, Abidjan. Quelle est la raison de cette situation ?

Dans un communiqué datant d'hier vendredi 15 avril 2022, dûment signe par le Directeur de cabinet du ministère des transports, Dioman Cone, dont nous avons pu avoir une copie, il est mentionné que <<Les usagers de l'aéroport d'Abidjan, notamment les passagers au départ et à l'arrivée se plaignent de façon récurrente d'agissements d'agents qui qui tendent à obtenir d'eux des faveurs en numéraire (argent) et/ou en nature>>.

Le ministère des transports a indiqué dans son communiqué que ces agissements s'ils sont avérés sont constitutifs d'actes de corruption qui sont de nature à ternir l'image de notre pays. Il a rappelé à toutes les structures exerçant sur les plateformes aéroportuaire d'Abidjan et de l’intérieur du pays d'observer les bonnes pratiques qui ont conduit à sa certification et encourage les agents de ces structures à persévérer dans l'application de ces bonnes pratiques.

Enfin, le ministère des transports a mis en garde les travailleurs ou agents véreux de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny en signifiant dans son communiqué que <<tout acte de corruption notamment, l'acceptation de pourboires et de dons de toutes natures sera sévèrement sanctionné, sans préjudices des poursuites judiciaires auxquelles s'exposent aussi bien l'usager que l'agent impliqués>>.

Cette pratique n'est vraiment pas digne de la part de ces agents véreux de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Cela n'honore guère la Côte d'Ivoire.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires