Sign in
Download Opera News App

 

 

Adjamé-Yop: les embouteillages, un business. Ce soir, le prix du trajet est passé de 200 à 1000 FCFA

Les populations crient leur ras-le-bol à la hausse des prix des trajets lors des embouteillages à Abidjan.

Abidjan est une ville du littoral Atlantique sud de la Côte d'Ivoire, en Afrique de l'ouest. C'est le principal centre urbain du pays, avec ses gratte-ciel se dressant au-dessus de la lagune Ébrié. Les sites d'intérêt moderne regroupent la Pyramide, un édifice faisant penser à une ziggourat.  La ville d’Abidjan est la capitale économique du pays ivoirien.

De ce fait, Abidjan qui est aussi une ville portuaire tout comme la ville de San-Pedro se dit très peuplée. Les populations ivoiriennes exercent en majorité dans cette ville et chaque jour, des mouvements sont observés dans la ladite ville.

Depuis quelques semaines maintenant, les populations sont confrontées à une hausse des prix de transports mise en place par les conducteurs des transports communs appelés "Gbaka". En effet, les embouteillages à Abidjan sont devenus le nouveau business des chauffeurs de mini-car "gbaka" qui profitent de cette situation aux heures de pointe pour tripler voir quintupler le prix homologué. Ce soir, le trajet Adjamé-Yopougon est passé de 200 fcfa à 1000 fcfa.

Les populations se disent estomaquées et réclameraient une intervention du ministère des transports face à cette situation difficile pour la majorité. 

Content created and supplied by: Infos225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires