Sign in
Download Opera News App

 

 

CIE: Le délestage pourrait durer au moins deux mois

Depuis un certain temps, le délestage délestage connu par la Côte d’Ivoire ressemblait à un mauvais souvenir qu’aucun ivoirien ne revivrait plus. Des nuits et des journées entières sans électricité faisaient replonger les ivoiriens dans l’âge de pierre. Les activités qui dépendaient exclusivement de l’électricité en ont payé le prix fort impactant ainsi l’assise économique de certaines familles. Le courant fait désormais parti de notre quotidien. Impossible de s’en passer.


Néanmoins, depuis au moins une semaine, les vieux souvenirs inconfortables reviennent. L’on est contraint de passer des nuits et jours sans électricité. La CIE avait communiqué sur cette situation en déplorant l’état défectueux de la central d’Azito qui génère la grande partie de l’électricité qui couvre le pays. Des complications au niveau de la livraison de l’électricité dans certains pays frontaliers ont également été signalées. Plusieurs villes se voient ainsi privées d’électricité sur de longues heures et même des journées entières. 

La compagnie ivoirienne d’électricité refuse que l'on parle de délestage mais c’est pourtant le triste constat que l’on fait.

La CIE a d’ailleurs, sur son site officiel, émis la possibilité que ces coupures s’étendent jusqu’au mois de Juin avant de connaître une certaine remise à niveau.


Abonnez-vous pour plus de contenus !

Content created and supplied by: Negrowski (via Opera News )

CIE

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires