Sign in
Download Opera News App

 

 

Logements sociaux: de la souscription à la location-vente? Siriki Sangaré (Filoses) propose

Face aux problèmes auxquels est confrontée la Sicogi, le secrétaire d’Etat chargé du logement social, Koffi N’Guessan Lataille avait affirmé, en mars 2020: «Il nous faut une stratégie pour la relance de la production des logements sociaux». Il avait regretté, cependant, que malgré l’engagement de l’Etat, rien n’a véritablement évolué, «l’Etat a fourni une lettre de confort et a accepté l’abandon de la dette fiscale. Par contre, pour le soutien ciblé pour l’aménagement de la voie d’accès et des voies intérieures pour l’opération Azito, jusqu’à aujourd’hui, ce n’est pas encore fait.»

Vendredi dernier, le président de la Chambre Nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire, Siriki Sangaré, a déclaré lors du lancement du Forum International du Logement Social Economique et standing (Filoses) que les locations ventes sont une solution pour pallier le déficit de logement en Côte d’Ivoire.

Pour lui, «la solution est de mettre en place un mécanisme lié à la location-vente. Cette location-vente permettra au secteur informel de pouvoir payer chaque année leur loyer sur 25 ans et être propriétaire » a déclaré le président Siriki Sangaré.

Siriki Sangaré a indiqué que pour ceux qui sont dans le secteur formel qui ont un salaire et dont la quotité ne permet d’avoir des crédits bancaires, il est possible de leur permettre de participer également à cette location-vente.

Il a souligné, cependant, que l’Etat n’a pas la capacité et la possibilité d’être contrepartie des promoteurs immobiliers « et par conséquent, il faut un mécanisme de financement qui permet de le faire », a insisté Siriki Sangaré.


GRO avec AIP

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires