Sign in
Download Opera News App

 

 

Histoire / Cherté de la vie: quand la hausse du prix du pain conduisait à la révolte

Très prisé pour son accessibilité, son goût et son coût, le pain est à coup sûr un des aliments les plus consommés dans le monde. Le pain symbole de nourriture de travail de prospérité et de partage il est tellement lié à la vie des hommes qu'il représente à lui seul un véritable phénomène social. Bien souvent, c'est un indicateur de la stabilité politique, économique et sociale dans un pays. Ainsi, l'augmentation du prix du pain conduit inexorablement à des réactions de mécontentements populaires.

Ces manifestations de mécontentement reflètent en réalité un malaise bien plus profond et sont souvent le point de départ de profond bouleversement politique voire de révolution.

En France, la révolution française de 1789 a commencé par des manifestations de protestation contre la hausse du prix du pain. Ces actions de protestation ont été le point de départ d'une décennie de profond bouleversement en France. Bouleversement qui a entraîné l'abolition de la monarchie et la proclamation de la République en 1792.

Les émeutes du pain de 1984 en Tunisie nous rappellent que l'augmentation du prix du pain peut conduire à des émeutes sanglantes et accentuer encore plus la déchirure du tissu sociale. Le 29 décembre 1983, le gouvernement qui subit de plein fouet la crise pétrolière décide d'augmenter prix du pain de 100%. Résultat: De nombreux manifestants des milieux les plus pauvres envahissent les rues pour protester contre cette mesure et très vite c'est tout le pays qui s' embrase. Durant près d'une semaine le pays connait de violentes émeutes et la répression est particulièrement sanglante, plus de 150 morts et une centaine de blessés.

Finalement l' annonce télévisée de l' annulation de la hausse du prix du pain par le président Bourguiba permet de mettre fin aux manifestations.

En 2019, l'augmentation du prix de pain au Soudan est l'élément déclencheur d'une révolution. Cette révolution qui emportera le 11 avril 2019 le régime d'Omar El Béchir qui régnait d'une main de fer dans le pays depuis 30 ans...

Comme on le voit, le pain est bien plus qu' un aliment dans notre société. C'est un symbole de bien-être social et économique. Augmenter le prix du pain c'est léser la partie la plus pauvre de la population. Et quand le peuple crie famine c'est bien souvent le prélude d'une révolte.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

tunisie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires