Sign in
Download Opera News App

 

 

Santé et Sécurité sociale : désormais, la carte CMU obligatoire

Le porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé hier, mercredi 28 septembre 2022, les grandes mesures arrêtées par le Conseil des ministres. Il s’exprimait lors de la conférence de presse d’après-Conseil au Palais présidentiel. Des mesures qui portent, entre autres, sur des réformes dans le secteur de la santé et de la sécurité sociale.

 Le Gouvernement fait désormais de la détention de la carte d’assuré de la Couverture maladie universelle (Cmu) une obligation pour accéder à plusieurs services tant du secteur public que dans le privé. L’annonce a été faite hier mercredi 28 septembre 2022 au Palais par son porte-parole, Amadou Coulibaly. «Le Conseil a adopté un décret relatif à la mise en œuvre de l’obligation d’enrôlement à la Couverture maladie universelle (Cmu). Ce décret assujettit l’accès à certains services de l’Etat, aux emplois publics, du secteur du privé à la production de la preuve de l’enrôlement à la Cmu», a déclaré le ministre de la Communication.

, la carte d’assuré de la Cmu, à défaut le récépissé d’enrôlement ou l’attestation de droit délivré par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) doit être présenté par chaque citoyen pour les opérations suivantes : le retrait du passeport et du permis de conduire ; l’inscription aux examens et concours d’entrée à la Fonction publique, à la Police, à la Gendarmerie et dans l’Armée ; l’inscription des étudiants dans les universités et grandes écoles publiques et privées ; l’inscription des élèves âgés de plus de 16 ans dans les lycées, collèges et établissements d’enseignement technique et professionnel publics et privés. A ces services, il faut ajouter le recrutement dans le secteur public et parapublic ; le recrutement dans le secteur privé ; l’accès aux programmes sociaux financés par l’Etat ; l’accès aux programmes de soutien à l’emploi et aux activités génératrices de revenus financés par l’Etat. 

En gros, si vous n'êtes pas enrôlé à la Couverture maladie universelle, il est temps pour vous de le faire au risque de voir rejetés vos dossiers ou demande de prise en charge dans quelque service que ce soit. Alors, on fait quoi aujourd'hui?

Alexis Ouattara

Content created and supplied by: AlexisOuattara (via Opera News )

désormais, obligatoire sociale sécurité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires