Sign in
Download Opera News App

 

 

Armée : 21 000 milliards de $, c'est le prix payé par les Américains pour échouer

Depuis le 11 septembre 2001, la guerre contre le terrorisme a coûté 21 000 milliards $ au contribuable américain. C'est l'agence Ecofin qui en fait la révélation. En effet, la dernière croisade américaine, en Afghanistan, s’est terminée sur un échec retentissant puisque les soldats de sont retirés sans avoir pu vaincre l'ennemi taliban. Selon l'analyse du journaliste Idriss Linge qui a écrit article, c'est le 12 septembre 2001 que George Walker Bush, à l’époque président des USA, avait ouvert les hostilités à travers un discours martial. 20 ans plus tard, le seul grand bénéficiaire de cette stratégie de va-t-en-guerre est le complexe militaro-industriel américain et l’ensemble de ses contractants. Le montant est énorme pour un résultat plutôt mitigé hormis l'élimination de la tête du terrorisme Oussama Ben Laden. Quant au terrorisme lui-même, il sera difficile à éradiquer, tant l'esprit est tentaculaire. Le journaliste, avec un brin d'ironie, a estimé qu'un dixième de cette ressource aurait permis à l’Afrique de parachever 10 années de construction de ses infrastructures et de développer le cadre de production d’un des marchés de consommation les plus attractifs du moment. C'est ça le pays de l'oncle Sam. Et vu la puissance financière du pays de Joe Biden, nous supposons que 21000 milliards de $ ce n'est rien du tout!

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires