Sign in
Download Opera News App

 

 

La dette publique de la Côte d'Ivoire a connu en un an une hausse d'environ 3 683,1 milliards


La dette publique de la Côte d'Ivoire s'est considérablement accrue en espace d'un an. Selon le média numérique KOACI qui s'est référé à la consultation annuelle du FMI relative à la Côte d'Ivoire, la dette publique de la Côte d'Ivoire a connu en un an une hausse d'environ 3.683,1 milliards de Francs CFA soit encore 6,6 milliards de dollars américains. Elle s'établit désormais à 17.676,1 milliards de francs CFA.


Le Fonds monétaire international (FMI) a expliqué la semaine dernière que la capacité du pays à couvrir les remboursements reste satisfaisante, avec un risque modéré de surendettement et d'espace limité pour absorber les chocs. Mais, conseille une stratégie d'endettement prudente. Selon notre source, l'annonce a été faite dans le cadre des consultations annuelles du FMI au titre de l'article IV avec la Côte d'Ivoire.


La progression d'environ 26% de la dette publique ivoirienne relevée est attribuée à plusieurs facteurs dont les fonds Covid-19 mis à la disposition des entreprises et des ménages dans le cadre de la lutte contre les effets de la crise sanitaire, à souligner notre source.


Le FMI qui relève que le déficit budgétaire a maintenu sa cadence en se situant à 5,6% du PIB, explique que << la dette publique garanties comprises, a augmenté à 49,8% du PIB. Le déficit des transactions courantes devrait s'être creusé pour atteindre 3,5% du PIB en 2020, en raison essentiellement du repli de la demande mondiale>>, à révéler notre source.


OUATTARA Yaya

Content created and supplied by: Ouattarayayaderkaiser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires