Sign in
Download Opera News App

Career Jobs

 

Job

 

Job Offers

Recrutement dans les entreprises privées / il y a problème

Mer2107211635



Combien sont-elles, ces personnes à la recherche d'un premier emploi ou d'un nouveau job après avoir perdu le précédent ? Des millions en Côte d'Ivoire certainement. Elle scrutent les annonces des entreprises et des cabinets de recrutement dans l'espoir de tomber sur une offre d'emploi correspondant à leur profil. . Cependant, de même que de nombreux ivoiriens émettent des critiques sur la transparence des concours à la fonction publique, certains quant à eux ont des réserves sur le processus de recrutement dans le privé.

En effet pour ces personnes, le processus de recrutement dans les entreprises privées prend quelques fois les apparences d'un bois sacré. En tout cas c'est ce que pensent C.A professeur de langue à San pedro qui dit avoir raté certaines opportunités d'embauche au privé avant de devenir fonctionnaire. "Les entreprises privées ne communiquent pas beaucoup sur les recrutements. C'est comme si les choses se faisaient de bouche à oreille au profit des parents, amis et proches des employés de ces entreprises" explique t-il. Quant à Mlle Koko, stagiaire dans une entreprise d'assurance, elle ajoute que: "au privé la période pour postuler est toujours très courte, rarement on atteint la dizaine de jours, et même là encore, les dates ne sont communiquées que tardivement, de sorte que généralement le grand public n'est informé qu'à quatre ou cinq jours de la date de clôture." S.T animateur sur une radio de proximité ne dis pas autre chose. Pour lui: "les entreprises et même les institutions annoncent des recrutements juste pour un effet de communication pour faire croire que les choses sont faites dans les règles. Sinon dans les faits, leurs recrutements sont pratiquement bouclés au moment où elles font leurs annonces".

Ces positions ne sont évidemment pas épousées par F.B chef d'une entreprise informatique à Abidjan, qui précise: "le fait est que généralement les gens ne savent pas à quelle date le communiqué a été publié. La date limite de dépôt est indiquée mais pas la date de rédaction du communiqué. Et comme le circuit de l'information peut parfois être long, si tu n'es pas constamment aux aguets, tu rates l'occasion d'être parmi les premiers informés". D.S, DRH dans une entreprise d'import export abonde dans le même sens. Pour lui: "ceux qui cherchent du boulot doivent être toujours prêts. Tu lis le profil, tu es dedans ou pas. On demande juste un CV. Le cabinet de recrutement doit faire des interviews pour en faire une shortlist qu'il transmet à l'entreprise. Le processus est long. Pour juste un CV et une lettre de motivation à deposer, on n'a pas besoin de plus que ça. Une semaine à 2 semaines maximum c'est suffisant. On fait des entretiens à 3 ou 4, et une synthèse de toutes les évaluations est faite pour dégager les meilleurs. C'est le plus compétent qui passe. On ne peut pas faire semblant ici parce qu'il s'agit de rendement et de performance de l'entreprise. Il y a même des cadres dont les C.V ont été réceptionnés à la guérite et qui ont été traités positivement. C'est dommage qu'aujourd'hui, les jeunes ne veulent pas se battre, ils s'inventent des excuses".

Certainement que les positions seront toujours tranchées entre les demandeurs d'emploi et les pourvoyeurs ou cabinets de recrutement. Mais à l'analyse tout ceci procède d'un déficit de communication dont la gestion revient aux entreprises.

SRANKPAWA BOUAKE Mer2107211635

Photo: Internet et SB

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires