Sign in
Download Opera News App

 

 

Economie : la Côte d'Ivoire aux portes de l'OPEP (organisation des pays producteurs de pétrole)

L'économie de ce pays repose sur l'agriculture. Cette phrase, nous l'avons maintes fois entendue. Aujourd'hui les choses ont évolué et même si l'agriculture demeure le principal pourvoyeur de revenu fiable, d'autres secteurs ont fait une percée fulgurante, notamment le secteur pétrolier.

En effet, la découverte du gisement Baleine a été annoncée, début septembre, par le ministre ivoirien de l'Énergie. L'exploitation de cette impressionnante réserve en hydrocarbures fera ainsi de la Côte d'Ivoire un important producteur de pétrole. Et cette découverte avait en son temps fait réagir le président Alassane en ces termes:

« Cette importante découverte de pétrole brut et de gaz naturel dans le bassin sédimentaire en Côte d'Ivoire, annonce de belles perspectives pour la production pétrolière et gazière dans les années à venir ».

Selon le site afrique-sur7.ci, avec « 1,5 à 2 milliards de barils de pétrole » et « 1 800 à 2 400 milliards de pieds cubes de gaz associé », des chiffres avancés par les autorités ivoiriennes, l'exploitation de ce champ pétrolier va « propulser la Côte d’Ivoire dans la cour des grands ». En témoigne la grande affluence des professionnels du secteur pétrolier lors de la présentation de la délégation ivoirienne à l’Africa Oil Week. Le pays, naguère considéré comme une zone « frontière », pourrait bien se mettre au diapason du cercle très fermé de grands exportateurs africains du pétrole, notamment le Ghana, l'Angola ou encore le Nigeria, qui ont droit de cité au sein de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires