Sign in
Download Opera News App

 

 

Economie : pour une hausse de 15 F du prix du carburant, les transports aussi en hausse de 1000 Fcfa

L'automobile est une des révolutions de ces derniers siècles. On se perdrait en voulant estimer le nombre de voitures, camions et autres engins à moteur qui circulent aujourd'hui à la surface de la terre. En Côte d'Ivoire, c'est pareil. Aujourd'hui il y a tellement de voitures que les embouteillages sont quasiment quotidiens dans nos villes. Cette révolution industrielle a occasionné la surconsommation du pétrole et de ses dérivés dont le Super sans plomb et le gasoil.

Le prix de ces deux produits les plus consommés sur le marché ivoirien sont fixés chaque mois pour permettre aux populations de bénéficier des fluctuations de prix au niveau mondial.

Pour ce mois d'avril, le prix du super et du gasoil ont connu une hausse de 15F/L, passant de 600 à 615 F le litre. Toutes choses étant égales à par ailleurs, c'est normal que le coût du transport aussi connaisse une hausse. Mais ici la hausse est plus que proportionnelle.

En effet, en prenant l'exemple du trajet Daloa-Abidjan qui coûtait avant le changement du prix du carburant 6100 F, aujourd'hui le prix est passé à 7100 F.

Les consommateurs ne savent plus à quel saint se vouer. Ils sont surpris qu'une petite hausse de 15 F du prix du carburant est comme conséquence une hausse de 1000 F du coût du transport.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires