Sign in
Download Opera News App

 

 

L'assurance retraite : entre les maisons d'assurance et les banques, une orientation est donnée ici

ASSURANCE RETRAITE, est-il nécessaire de la faire dans une banque ou dans les maisons typiquement d'assurance ?

Le média de communication "RichardToty" vous explique pour que chaque lecteur ait une bonne idée de la chose.

À l'origine, une banque avait des activités différentes de celles des maisons d'assurance.

Mais avec la globalisation, les banques ont repris certaines activités des assurances. On parle aujourd'hui de banque assurance.

Du coup, Les banques sont devenues les courtiers des maisons d'assurance. Car Elles vendent les produits des maisons d'assurance.

Quand vous devez résilier un contrat d'assurance, ce n'est pas la banque qui vous reverse vos fonds mais l'assurance.

LES INCONVÉNIENTS DE FAIRE SON ASSURANCE RETRAITE DANS SA BANQUE.


1/ Quand vous clôturez votre compte bancaire pour changer de banque (sauf, prélèvement à la solde) votre assurance s'arrête automatiquement, chaque banque ayant "son assurance " vous pouvez alors perdre beaucoup sur votre épargne réalisée.

2/ Le taux d'intérêt :

le taux maximum garanti par la banque est de 3,5% sauf pour les DAT(dépôt à terme).

Le taux minimum garanti par les maisons d'assurance est de 3,5%. Ce qui veut dire que le taux d'intérêt va au-delà du taux de 3,5% dans les maisons d'assurance par le système de capitalisation, les intérêts sont placés et produisent des intérêts.

3/ Si vous avez tous vos avoirs financiers dans votre banque et que la banque a des difficultés, vous n'avez pas autres possibilités. Si votre compte principal est saisi, vous n'avez pas la possibilité de prendre l'argent sur les autres comptes qui en dépendent.

Au vu de toute cette démonstration et en tant que éveilleur de consciences, il vous revient à vous nos lecteurs de se faire une idée nette de ce qui serait mieux pour vous.


RichardToty

Content created and supplied by: RichardToty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires