Sign in
Download Opera News App

 

 

Les coupures d'électricité font davantage de mécontents

Ces dernières semaines, les foyers ivoiriens sont privés pendant plusieurs heures d'électricité. Cela est le cas à Abidjan et dans plusieurs villes de l'intérieur. Les populations de plus en plus font entendre leur consternation, car leurs activités sont perturbées par les coupures récurrentes.

Actuellement la grogne sociale n'est pas seulement contre les agents de santé mais aussi contre les entreprises chargées de la distribution d'eau et d'électricité. En effet, la Compagnie Ivoirienne d'Electricité (CIE), est l'objet de critiques exacerbées de la part des ivoiriens, car elle n'arrive pas à satisfaire la demande. La compagnie a justifié ses difficultés actuelles par une panne sur sa Station à Azito et la période de la saison sèche du dernier trimestre. Cependant avec la commercialisation de l'électricité avec les pays voisins, alors que la demande n'est pas satisfaite localement, les reproches sont légitimes.

Les populations craignent un nouveau plan de délestage sur plusieurs mois, après celui de 2010. Avec la libéralisation du marché de l'électricité, c'est seulement la CIE qui est en charge de la distribution, l'État devrait permettre à d'autres entités de fournir leur service aux populations.

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

CIE

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires