Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le château d'eau qui fera la fierté des ivoiriens en terme d'approvisionnement en eau potable

Le ravitaillement en abondance de l'eau potable est une majeure préoccupation pour le gouvernement ivoirien. Face au pénurie d'eau dans certaines localités d'Abidjan, l'État par un investissement vient de donner un large sourire aux habitants de la Côte d'Ivoire en améliorant la desserte de la région notamment Abidjan.



En effet, pour répondre aux problèmes d'eau l'État ivoirien a mis en place une usine de potabilisation située sur la route du Grand Alépé à 40 km du Nord d'Abidjan qui vise à traiter 240 000 m³ d'eau par jour. Elle est sensée alimenter le Nord d'Abidjan dont la Commune de Yopougo, Abobo et Cocody. Selon Noël Soro, directeur adjoint du projet administré par PRO AFRICA, dans une vidéo publiée par Archigenieafrik l'eau de la station provient de la rivière la Mé et que, après plusieurs étude cette rivière est la plus proche de ville d'Abidjan. De plus, les récentes études menées estiment la demande en eau de l'agglomération sera de 860 000 m³/jour à l'horizon 2025 et 1 100 000 m³/jour pour 2030 soit un déficit de 220 000 m³/jour en 2025. Il s'agira d'une canalisation de diamètre 1400 sur 28 km de long qui répondra au déficit d'eau potable dont le coût est estimé à 45 millions d'euros. Avec ce projet, la répartition d'eau ne sera plus une difficulté. Entamé depuis 2018, ce projet n'a puis être livré en 2020 comme prévu. Ce retard est dû à la cerise sanitaire la covid-19. Actuellement le projet avance à grand pas et sera livré sous peu.


.


Pour rappel, l'usine sera opérationnelle en 2021. Retenons que depuis 2019, 414 localité bénéficient de synthèse hydraulique améliorée. Pour ce fait, l'eau a été l'un des plus grand chantier au cours des 9 dernières années pour résoudre le déficit d'eau. Nous disons merci aux membres du gouvernement.

Content created and supplied by: Informationsci (via Opera News )

covid-19 côte d'ivoire grand alépé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires